Hirving Lozano, l'attaquant mexicain du PSV Eindhoven. (L'Equipe)
Transferts

Mercato : Naples s'active sur Hirving Lozano (PSV Eindhoven) et Nicolo Barella (Cagliari)

Malgré une bonne deuxième place en Série A, le club de Carlo Ancelotti cherche à étoffer son effectif avec le recrutement de trois jeunes pépites.

Ce jeudi, la Gazzetta Delo Sport rapporte dans ses colonnes l'intérêt d'Aurelio De Laurentiis pour trois jeunes joueurs : Hirving Lozano, Nicolo Barella et Hamed Junior Traoré. Très en vue depuis la Coupe du monde, Hirving Lozano brille au PSV Eindhoven (15 buts et 8 passes décisives en 27 matches) où il a joué la phase de poules de la Ligue des champions. Intéressé par le profil du jeune mexicain, le Napoli se serait renseigné sur son prix. Le club hollandais demanderait 35 millions d'euros pour laisser partir l'ailier droit dont le contrat expire en 2023. En cas d'échec sur cette piste, Naples pourrait se rabattre sur Krzysztof Piatek, actuel deuxième meilleur buteur de Serie A, ou Christian Kouamé, deux attaquants appartenant au Genoa.

Ounas et Rog sacrifiés ?

Au milieu de terrain, le Napoli s'est renseigné sur Nicolo Barella, auteur d'une bonne saison à Cagliari. En concurrence avec l'Inter Milan, Arsenal et Manchester United, Naples a déjà fait une proposition aux Sardes. Cette dernière serait de 20 millions d'euros et inclurait Adam Ounas ainsi que Marko Rog. L'offre est pour l'instant jugée insuffisante par Cagliari, qui n'attendrait pas moins de 50 millions d'euros pour son milieu italien de 21 ans. Toujours d'après la Gazzetta Dello Sport, c'est l'Inter Milan qui tiendrait la corde sur ce dossier. Le club Nerazzurri devrait faire une proposition concrète dans les prochains jours, incluant elle aussi un ou plusieurs joueurs. Toujours au milieu, Hamed Junior Traoré est également pisté par le Napoli. Si l'espoir ivoirien d'Empoli pourrait partir pour 15 millions d'euros, les premières négociations tournent autour de 10 millions bonus compris. Autre priorité d'Aurelio De Laurentiis, les prolongations de José Callejon et Dries Mertens, dont les contrats se terminent en 2020, devraient quant à elles se régler rapidement.

Emile Gillet
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :