Rochemback, Hleb et Christanval ont connu l'échec à Barcelone. (L'Equipe)
Transferts

Le top 10 des transferts ratés du Barça

En recrutant le Brésilien Paulinho (29 ans) en provenance de Guangzhou pour 40ME, le Barça n'a pas convaincu ses supporters, qui craignent un transfert raté comme le club catalan en a réalisé quelques-uns ces vingt dernières années. Notre top 10.

10. Alexandre Song

Il a connu un début de carrière tonitruant. Révélé à Bastia, Alexandre Song a ensuite conquis la Premier League en s'imposant à Arsenal. En août 2012, il a été recruté pour cinq saisons et 19ME par le Barça, sa clause libératoire étant fixée à 80ME. Souvent blessé, le Camerounais n'a pas trouvé sa place dans l'effectif catalan et après deux saisons, il a été prêté à West Ham.

Le club londonien n'en voulant plus, le Barça l'a libéré cet été de son contrat, et le joueur a rejoint le Rubin Kazan.

9. Maxi Lopez

L'Argentin, formé à River Plate, a débarqué à Barcelone en janvier 2005 afin de remplacer Henrik Larsson, blessé. Son transfert pour 6ME est apparu dans un premier temps comme une bonne affaire, le puissant attaquant se montrant décisif en huitième de finale aller de Ligue des champions contre Chelsea.

Mais, peu à l'aise techniquement, Maxi Lopez ne s'est pas intégré au jeu catalan. Il a été prêté six mois après son arrivée à Majorque et n'est ensuite plus revenu au Barça. Il évolue actuellement au Torino.

8. Rochemback et Geovanni

Difficile de dissocier ces deux Brésiliens, recrutés en grande pompe en 2001 par le Barça et qui ont connu l'échec en Catalogne. Rochemback était un milieu défensif, acheté 9ME à l'Internacional, et qui n'est resté que deux saisons chez les Blaugrana avant de joueur au Sporting CP et à Middlesbrough. Geovanni a de son côté coûté 21ME, et il n'a pas davantage convaincu. Il a également quitté Barcelone deux ans après son arrivée.
Geovanni a rapidement perdu la confiance de Carles Rexach. (Martin/L'Equipe)
Geovanni a rapidement perdu la confiance de Carles Rexach. (Martin/L'Equipe)

7. Douglas

Considéré comme l'un des futurs titulaires au poste de latéral droit de la sélection brésilienne, Douglas a été recruté par le Barça au Sao Paulo FC en 2014 (4ME) pour, à terme, succéder à Dani Alves. Mais le staff catalan s'est rapidement aperçu que le défenseur n'avait pas le niveau. En deux saisons, il n'a joué que huit matches au Barça avant d'être prêté à Gijon.

6. Christophe Dugarry

Après quatre mois à Barcelone, le Français expliquait déjà : «À Milan, je n'ai pas échoué. Par contre, mon passage par le Barça est pour le moment un échec.» Acheté 4ME au club lombard, l'attaquant a été très peu utilisé par Louis van Gaal (13 matches, 0 but), durant sa demi-saison en Catalogne.

Lassé de n'être que remplaçant ou de devoir jouer à des postes qui n'étaient pas le sien (il a notamment évolué en milieu défensif), le Français a rejoint l'OM dès décembre 1997 afin d'avoir des chances d'être sélectionné chez les Bleus lors de la Coupe du monde.
Christophe Dugarry lors de sa présentation au Camp Nou. (LUTTIAU/L'Equipe)
Christophe Dugarry lors de sa présentation au Camp Nou. (LUTTIAU/L'Equipe)

5. Philippe Christanval

Son cas reste une énigme. Élément extrêmement prometteur durant les premières années de sa carrière, à Monaco,  international dès l'âge de 22 ans, Philippe Christanval a vécu un passage plus que contrasté Barça, qui l'a acheté 17 ME.

Après une première saison  solide (42 matches), il a disparu des radars catalans après l'arrivée de Louis van Gaal. Il n'a ensuite jamais retrouvé le niveau qui était le sien à Monaco, évoluant sans briller à l'OM et à Fulham.

4. Alexander Hleb

Sur le papier, l'idée d'attirer pour 17ME Alexander Hleb, joueur technique et collectif, au Barça, semblait pertinente. Mais le passage du Biélorusse en Catalogne a tourné au fiasco. «C'est un très bon joueur qui va surprendre beaucoup de gens au Barça», assurait Pep Guardiola à son arrivée.

Mais malgré la présence de coéquipiers aussi talentueux que Messi, Henry et Eto'o à ses côtés, Hleb n'a pas trouvé sa place au sein de la machine catalane lors de son unique saison chez les Blaugrana (36 matches, 0 buts, 3 passes décisives). Le Barça s'est ensuite empressé de le prêter à trois reprises avant de le libérer de son contrat.

3. Thomas Vermaelen

Autre joueur recruté à Arsenal qui a échoué à Barcelone, Thomas Vermaelen a des circonstances atténuantes. Le Belge, recruté 19ME, n'a en effet quasiment jamais été en état de joueur chez les Blaugrana. Il a enchaîné les blessures et n'a disputé que trente matches que 21 matches avec Barcelone depuis son arrivée en 2014. Son club lui cherche actuellement une porte de sortie.

2. Keirrison

À l'été 2009, alors considéré comme un grand espoir brésilien, il a été acheté 14ME par le Barça qui l'a fièrement présenté. Mais l'attaquant n'a finalement jamais porté le maillot catalan. Il a été prêté à cinq clubs différents en cinq saisons (Benfica, Fiorentina, Santos, Cruzeiro, Coritiba) sans jamais convaincre. Son contrat avec le Barça s'est terminé en 2014 sans que son aventure chez les Blaugrana ne commence réellement.

1. Dmitro Chygrynskiy

Ardemment désiré par Pep Guardiola, destiné à moyen terme à prendre la place de Carles Puyol, Dmitro Chygrynskiy a été acheté 25ME au Chakhtior Donetsk en 2009.

L'Ukrainien de 23 ans avait alors la réputation d'être l'un des défenseurs centraux les plus prometteurs d'Europe. Il ne l'a pas prouvé en Catalogne, où il est rapidement apparu dépassé dans le jeu. Il n'a joué que 14 matches chez les Blaugrana avant de repartir, dès 2010, à Donetsk.
Réagissez à cet article
500 caractères max
jimmydix1304 15 août à 17:39

Sans oublier Petit,Déhu,André Gomes,voire Ibrahimovic...