tabau (johan) osimhen (victor) (FLOGNY ERIC/L'Equipe)
Transferts

Le juste prix de... Victor Osimhen (Lille)

Buteur supersonique de Lille, le Nigérian attire les convoitises sur le marché des transferts. Même s'il lui manque encore de l'apprentissage pour parfaire sa palette, il affiche des statistiques impressionnantes. Avec un impact direct sur sa valeur marchande.

En quelques mois, il s'est imposé comme un incontournable du Championnat de France. Et comme beaucoup de jeunes joueurs qui explosent dans l'Hexagone, il devrait commencer à rêver plus grand d'ici peu. Peut-être même dès cet été. Si des rumeurs évoquent le montant fou de 80 millions d'euros, le club qui voudra s'attacher les services de Super Victor devrait l'obtenir pour moins que ça. De là à le brader ? Ce serait mal connaître Lille... En déboursant 12 millions d'euros pour un attaquant prometteur du Championnat belge, le LOSC savait où il mettait les pieds. Mais il ne s'attendait peut-être pas à ce que l'adaptation soit aussi rapide. Premier match, et déjà un doublé (victoire 2-1 contre Nantes). Deux semaines, il remettait ça contre Saint-Étienne (3-0). Depuis, il ne s'est pas écoulé un mois sans qu'il ne marque au moins deux buts toutes compétitions confondues. Sans compter le mois tronqué de mars, bien sûr. Dans une attaque lilloise déstabilisée par le départ de Nicolas Pépé l'été dernier, il a apporté un équilibre qui a fait des Dogues une des meilleures équipes du Championnat.

Un profil complet

Ultra-rapide, le Nigérian n'en est pas pour autant un bouffeur d'espace qui ne demande le ballon qu'en profondeur. Souvent bien placé dans la surface, il peut aussi bien conclure un mouvement collectif par son sens du but que lancer un contre supersonique. Une variété qui permet à Christophe Galtier d'utiliser aussi bien le 4-2-3-1 que le 4-4-2 où il partage la pointe avec Loïc Rémy. Dans ce duo, l'ancien Lyonnais apporte cette expérience, ce sens tactique, cette rigueur qui manquent parfois au fougueux Nigérian. Rien d'anormal pour un joueur de 21 ans. Constat qui montre que malgré des statistiques impressionnantes (18 buts et 6 passes décisives en 38 matches cette saison), il reste encore perfectible. Le mieux pour lui serait sans doute d'apprendre encore quelques temps dans le Nord. Pour combler ses lacunes et donc augmenter sa valeur marchande que FF estime actuellement à 51 millions d'euros.

Selon vous, quel est le juste prix de Victor Osimhen ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
christophetoniutti 6 mai à 16:28

un peu cher entre 30 et 45 millions clément 10

lderbo 4 mai à 23:18

Le mieux pour lui (Victor Osimhen) serait sans doute d'apprendre encore quelques temps dans le Nord. Cette locution adverbiale est invariable. L’article indéfini « quelque » ne doit pas être écrit au pluriel. En effet, il est synonyme de « un certain » ou « un quelconque » et permet de désigner quelque chose d’indénombrable (qu’on ne peut compter). Au moins le rédacteur (d'un article bien écrit et fort intéressant) aura appris quelque chose qu'il ignorait sans doute.

Heraclite 4 mai à 16:44

Pour se prononcer sur un prix dans le contexte actuel il faut s'appeler Nostradamus ou Mme Irma. Cyniquement parlant puusque nous parlons d'argentni, quand l'investissement va-t-il etre exploitable ? Et quand il le deviendra quel sera le taux de retour ? Autrement dit, les recttes des sponsors, celles des guichets, ou encore des produits dérivés seront-elles aussi rémunératrices que précédemment ? En plus ou en moins d'ailleurs. Impossible de me prononcer

ADS :