Étranger

L'équipe type du week-end européen

Étranger

L'équipe type du week-end européen

Gardien

Ralf Fährmann (ALL, Schalke 04)
Si Schalke a ramené un bon match nul de la Volkswagen Arena de Wolfsburg, il le doit essentiellement à son gardien Ralf Fährmann. Le portier de 26 ans a longtemps repoussé l'échéance avant d'être battu par Kevin De Bruyne à la 78e minute. Wolfsburg met fin à une série de six victoires consécutives à domicile et se retrouve à douze points du Bayern.

Défenseurs

Lorenzo Tonelli (ITA, Empoli)
Les défenseurs latéraux du football moderne se transforment parfois en vrai buteur. Lorenzo Tonelli est de ceux-là. Cette saison, le voilà désormais à cinq buts en 24 matches suite à sa nouvelle réalisation de ce week-end face à Parme lors du nul de son équipe d'Empoli (2-2). Et il n'en est pas à son coup d'essai puisque déjà la saison dernière (3) et celle d'avant (4), il avait montré ses talents de finisseur.

Kyriakos Papadopoulos (GRE, Bayer Leverkusen)
Après un début de saison difficile où il n'a disputé que quatre matches lors des six premiers mois de la saison, Kyriakos Papadopoulos se stabilise désormais dans la défense du Bayer Leverkusen et a même réalisé une belle prestation ponctuée d'un but ce week-end, le deuxième de sa saison. Son équipe s'est facile imposée 4-0 face à Hanovre et occupe la troisième place de Bundesliga.

Wes Morgan (JAM, Leicester)
Le défenseur de 31 ans a été élu ce week-end dans l'équipe qui récompense le comportement des joueurs sur et en dehors du terrain. Il fait ainsi partie du 11 aux côtés de Rucky Lambert ou Kasper Schmeichel. Côté terrain, son équipe de Leicester a enchaîné un troisième succès consécutifs face à Swansea (2-0) et peut espérer plus que jamais se maintenir en Premier League.

César Azpilicueta (ESP, Chelsea)
On avait déjà imaginé son potentiel lorsqu’il évoluait à l’OM, mais César Azpilicueta est désormais un maillon essentiel de l’équilibre défensif de Chelsea. Repositionné à gauche, l’Espagnol enchaîne les bonnes performances comme contre Manchester United ce weel-end (victoire 1-0 des Blues) et file vers le titre de champion.

Milieux de terrain

Fabian Delph (ANG, Aston Villa)
Si Aston Villa peut espérer remporter la Cup pour la première fois depuis 1996, il le doit notamment à Fabien Delph. Le milieu de terrain ne marque qu’en coupe d’Angleterre (deux buts cette saison) et a offert la victoire à son équipe à la 54e minute hier face à Liverpool en demi-finale à Wembley. Pour soulever le trophée, Delph devra faire encore mieux face à Arsenal en finale le 30 mai prochain.
 
Sebastian Rode (ALL, Bayern Munich)
Il n’est pas souvent aligné dans le onze de depart de Pep Guardiola. Mais dès qu’il l’est, il brille. Sébastian Rode a été aligné pour la sixième fois de la saison et a inscrit son deuxième but lors de la victoire du Bayern Munich samedi sur la pelouse d’Hoffenheim, bien servi par Robert Lewandowski. Une balade comme une autre pour les Munichois.
 
James Rodriguez (COL, Real Madrid)
Une chose est sûre, la fracture du pied qui a éloigné James Rodriguez des terrains pendant deux mois ne l’a pas freiné dans sa progression. Depuis son retour dans le groupe au début du mois, le Colombien s’éclate, est efficace et marque ! Cela a été encore le cas ce week-end face à Malaga (3-1). Portant désormais son total à dix buts en Liga. C’est déjà mieux que sur toute la saison dernière avec Monaco en Ligue 1.
 

Attaquants

Manolo Gabbiadini (ITA, Naples)
Belle semaine pour le jeune italien de 23 ans. Buteur à Wolfsburg lors de l’éclatante victoire de Naples en quart de finale aller de Ligue Europa (4-1), l’attaquant napolitain a remis ça hier, cette fois-ci à Cagliari pour une victoire toute aussi large (3-0) des hommes de Rafael Benitez. Gabbiadini était rentré trois minutes plus tôt à la place de Marek Hamsik. Naples est quatrième à cinq longueurs de la Roma.
 
Antoine Griezmann (FRA, Atletico Madrid)
Que dire ? L’international français marche sur l’eau et a franchi pour la première fois de sa carrière la barre des vingt buts en Liga ce week-end grâce à son doublé sur la pelouse de la Corogne (1-2). Avec des réalisations toujours plus géniales les unes des autres comme l’illustre son retourné acrobatique de la cinquième minute. De bon augure avant le quart de finale retour face au Real Madrid mercredi.
 
Carlos Tevez (ARG, Juventus Turin)
Encore une victoire de la Juve ce week-end et encore un but de Carlos Tevez. L’Argentin a ouvert le score dans le choc face au dauphin des Turinois, la Lazio Rome, samedi soir. Bien servi par Arturo Vidal, Tevez a inscrit son 18e but de la saison. Il occupe évidemment la première place du classement des buteurs et distance Mauro icardi (Inter Milan) et Jérémy Menez (Milan AC) de deux unités.

Timothé Crépin avec Thierry Marchand et les correspondants de FF
Réagissez à cet article
500 caractères max