Soccer Football -  FA Cup Semi Final - Leicester City v Southampton  - Wembley Stadium, London, Britain - April 18, 2021 Leicester City's Kelechi Iheanacho celebrates scoring their first goal Pool via REUTERS/Neil Hall (Reuters)
Angleterre - Cup

FA Cup : après un match âpre et fermé, Leicester vient à bout de Southampton et file en finale (1-0)

Leicester n'a jamais paniqué mais a mis du temps avant de trouver la faille dans le bloc organisé de Southampton. Kelechi Iheanacho a débloqué la situation et envoyé les Foxes en finale.

Retrouvez le compte rendu de cette rencontre dans quelques instants...

Voir aussi :
- Le film du match
Ce qu'il faut retenir de cette rencontre ? Et bien les 4 000 spectateurs présents à Wembley ! Quel plaisir de revoir du public dans un stade de foot d'un pays fortement touché par l'épidémie et qui entrevoit la sortie, ou du moins une accalmie, de la crise sanitaire. Mais le public dispatché dans les sièges rouges de l'enceinte londonienne n'a pas eu un grand match à se mettre sous la dent. Leicester, troisième de Premier League qui restait sur deux défaites de rang en Championnat, a peiné à se défaire de Southampton, quatorzième de l'élite anglaise. Les Saints ont de leur côté été étouffés par les Foxes : pas un seul tir en première mi-temps. C'est dire si on s'est ennuyé dans ce match, marqué par un défi physique intense et du déchet technique à la pelle (72% de passes réussies pour Leicester, 70% pour Southampton).
0 - Southampton n'a pas réussi à tenter un seul tir au but dans les 45 premières minutes d'un match pour la première fois depuis novembre 2019 contre Everton en Premier League. Étouffé.
Les joueurs de Ralph Hasenhüttl n'ont jamais vraiment apporté le danger devant le but de Schmeichel. Seul un coup franc dans la boîte de Ward-Prowse (32e) et deux tentatives de Diallo (61e, 64e) faisaient frissonner les Foxes. La formation du sud de l'Angleterre ne s'est jamais vraiment livrée et a imposé un impact physique qui a gêné les attaquants de Leicester. Son 4-4-2 compact a en prime compliqué la tâche de son adversaire malgré quelques beaux décalages créés par Tielemans (27e, 34e, 41e). En face, la défense à trois de Brendan Rodgers, Fofana-Söyüncü-Evans, a parfaitement géré les artificiers blanc et rouge (36e) et régulièrement sorti proprement les ballons (38e).

Iheanacho, encore lui

Heureusement que le duo offensif des champions d'Angleterre 2016 a animé par séquences cette partie. Lancé par Pereira, Vardy débordait Bednarek et servait en retrait Iheanacho. Le Nigérian, double buteur contre Manchester United au tour précédent, voyait sa frappe contrée par Vestergaard et lui revenir dans les pieds. Un coup de billard qui lui profitait (1-0, 55e). Plus tôt dans le match, Iheanacho avait vu le centre trop long de Perez au second poteau lui passer devant le nez (27e), après un bon mouvement initié par le sens de la remise de Vardy. L'international anglais avait lui aussi eu sa petite occasion, mais son ballon piqué filait au-dessus des buts de Forster (34e). Élément le plus en forme des Foxes, Iheanacho continue de porter son équipe et lui ouvre les portes de la finale de la FA Cup, qu'elle n'avait plus atteint depuis 1969. Leicester y retrouvera Chelsea le 15 mai prochain, et tentera de soulever le plus vieux trophée du monde pour la première fois de son histoire.
15 - Kelechi Iheanacho est le premier joueur nigérian à marquer 15 buts en une saison toutes compétitions confondues pour un club de Premier League depuis Odion Ighalo et ses 17 réalisations en 2015-16 pour Watford.
Florent Larios
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :