Jonathan Schmid joue en Allemagne depuis 2008. (T.Kienzle/AFP)
Allemagne - Fribourg

Coronavirus : pour Jonathan Schmid, la Bundesliga « est en sursis »

Pour le Français de Fribourg, le Championnat allemand s'arrêtera définitivement si des nouveaux cas de Covid-19 apparaissent.

« Le Championnat est en sursis. On en a tous conscience, a déclaré mardi Jonathan Schmid dans une interview au Parisien. Il reste encore neuf journées. Commençons par jouer ce week-end. On va déjà voir comment ça se passe. Si de nouveaux cas viennent à apparaître dans les clubs, je pense que la saison sera définitivement terminée. »
Les équipes allemandes à l'isolement toute la semaine
« Tant qu'il n'y aura ni traitement efficace ni vaccin, il va falloir apprendre à vivre avec un virus toujours actif », a ajouté le latéral droit français (29 ans), à Fribourg depuis l'été dernier. Pour la reprise du Championnat, son équipe se déplace samedi (15h30) sur le terrain du RB Leipzig.
Le programme du week-end en Bundesliga
« Un but, c'est une explosion, un moment de partage avec ses équipiers. Là, il n'y aura pas grand-chose à faire »
Dans cet entretien, Schmid explique ne pas savoir comment réagir en cas de but : « On y réfléchit. Un but, c'est une explosion, un moment de partage avec ses équipiers. Là, il n'y aura pas grand-chose à faire si ce n'est se replacer dans sa moitié de terrain et attendre le coup de sifflet de l'arbitre. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 12 mai à 13:35

On dirait bien que le 12 mai est la journée des contestataires de la puissance économique. Et les arguments développés viennent directement du coeur des amoureux du foot, pas de ceux qui en vivent. On y entend la passion, le sentiment. On y ressent le goût de l'entier, pas celui de l'état. De celui qui est prêt à la privation temporaire plutôt que d'avoir à souffrir d'un spectacle plus qu'édulcoré

ADS :