Clément Michelin, défenseur de Lens, ici en action contre Nantes, lors de la rencontre entre les Sang et Or et les Canaris (1-1, le 25 novembre). (F. Faugère/L'Équipe)
Ligue 1 - Lens

Clément Michelin (Lens) : « On se sent peut-être plus libérés »

Clément Michelin, latéral du RC Lens, analyse le parcours de son équipe à l'extérieur à l'approche de son déplacement à Monaco, mercredi.

« En début de saison, vous souvenez-vous avoir ouvertement parlé d'être présent dans les dix premiers ?
Je confirme ce que j'avais dit. C'est bien d'être ambitieux. On le montre à chaque match. On a encore une marge de progression mais on peut faire de belles choses. Le scénario contre Montpellier (2-3, samedi) montre qu'on a quand même un très bon état d'esprit et qu'on ne lâche jamais. Être ambitieux, c'est mieux que de se mettre sans cesse la pression. Et que les doutes arrivent à vous inhiber.

lire aussi

Franck Haise (Lens) : « On a payé des erreurs » contre Montpellier
« L'objectif reste le même, le maintien »
Comment vivez-vous le fait que vos adversaires viennent désormais à Bollaert-Delelis pour vous contrer ?
Ils ont vu notre jeu, jouent bas. Ça peut devenir décourageant. Mais ça doit au contraire nous inciter à être encore plus patients. Sans changer notre fusil d'épaule. À Rennes (2-0, le 5 décembre), on a évolué nous aussi avec un bloc plus bas, sans changer notre approche. C'était la méthode à employer. À domicile, c'est différent, on a un peu plus le ballon. On apprend, c'est notre première saison en L1. Il faut qu'on acquière un peu d'expérience.

lire aussi

Seko Fofana (Lens) : « On joue avec beaucoup de personnalité »
Dans ce contexte, est-il préférable d'être outsider et d'aller à Monaco mercredi l'esprit libéré ?
On en revient à la situation après Angers (1-3) qui a précédé notre déplacement à Rennes. On sait quel genre d'équipe on va affronter. On se sent peut-être plus libérés. Il y a moins de doute pour essayer d'aller chercher un résultat. L'objectif reste le même, le maintien. Mais par rapport au début de saison, on a quand même quelques points en plus. Ce qui renforce notre confiance. Et nous met en tête d'aller chercher un résultat même si c'est une très bonne équipe. Je ne sais pas si ça nous va mieux mais le coach nous rappelle souvent d'où on vient. Et ce que l'on va chercher. On veut prendre des points, du plaisir. 
« J'aimerais avoir plus de temps de jeu »
Comment vivez-vous votre saison escortée par la concurrence avec Clauss, votre expulsion dans le derby à Lille (0-4, 18 octobre), et votre blessure à une cheville mi-septembre ?
La concurrence est saine, je vous le confirme. Comme avec Cheick Traoré la saison passée, on s'entend bien avec Jonathan Clauss. On se motive, quel que soit celui qui commence. J'aimerais avoir plus de temps de jeu mais c'est un poste exigeant avec beaucoup de matches qui s'enchaînent. La situation ne me fait pas peur. Je suis prêt à répondre aux attentes du coach s'il fait appel à moi. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
YeledMatok5738 14 déc. à 19:21

Apres Maccaby Tel Aviv * Anorthosis Famagusta ou Dor Micha ( 2022/2026)*** 1. Dijon* RC Lens * Nice ( Uber Ligue1) 2. Royal Antwerp ou Standard de Liege ( Jupiter Pros Ligue) 3. CSKA Moscow ou Rostov ( Russia Premier Ligue) 4. Edinburgh ou Celtic Glasgow ( Premiershiip)

Fr4ncky 14 déc. à 16:57

Question subsidiaire. Votre apport offensif est conséquent mais, vous qui êtes latéral, n'en avez-vous pas assez de défendre devant un gardien qui offre des buts à l'adversaire ? Dans le match face à Montpellier 1 passe decisive sur le 2eme but et un renvoi en corner inutile, qui amène au 3eme but. Comment se comporte Farinez à l'entraînement ?

ADS :