al khelaifi (nasser) (P. Lahalle/L'Equipe)
Justice

Une enquête ouverte contre Al-Khelaïfi

La justice suisse a fait savoir ce jeudi qu'une enquête avait été ouverte contre Jérôme Valcke, l'ancien secrétaire général de la FIFA, et Nasser Al-Khelaïfi (PDG de beIN Media Group). En cause, l'attribution des droits médias pour les Coupes du monde.

Jérôme Valcke, l'ancien secrétaire général de la FIFA, et Nasser Al-Khelaïfi, le PDG de beIN Media Group et président du PSG, sont dans le viseur de la justice suisse, qui a ouvert une procédure pénale à leur encontre concernant l'octroi de droits TV pour les Coupes du monde. «Cette enquête est menée pour soupçon de corruption privée, d'escroquerie, de gestion déloyale ainsi que de faux dans les titres», annonce la justice suisse.

Valcke, déjà suspendu dix ans de toute activité liée au football en 2016 par la commission d'éthique de la FIFA, est «soupçonné d'avoir accepté des avantages indus en lien avec l'octroi de droits médias dans certains pays de la part d'un homme d'affaires dans le domaine des droits sportifs en ce qui concerne les Coupes du monde de football de la FIFA de 2018, 2022, 2026 et 2030». Le dirigeant du PSG est lui soupçonné d'avoir offert des avantages à Valcke pour «les Coupes du monde de la FIFA de 2026 et 2030».

Les bureaux de beIN Sports à Paris ont été perquisitionnés ce jeudi par deux magistrats du parquet national financier accompagnés d'enquêteurs anticorruption, tous sollicités par la justice suisse. beIN Media Group a réagi dans la foulée en publiant un communiqué qui «réfute toutes les accusations portées. Le groupe collaborera pleinement avec les autorités et attend sereinement les suites de l'enquête».
Réagissez à cet article
500 caractères max
zizou 13 oct. à 13:47

C'est le pote à Sarkozy il peut rien lui arrivé