Stéphane Ruffier, gardien de but de l'ASSE. (Franck Faugère/L'Équipe)
Ligue 1 - Saint-Étienne

Saint-Étienne réagit aux propos de Patrick Glanz, l'agent de Stéphane Ruffier

Le club stéphanois a vivement critiqué les propos de Patrick Glanz sur la mise à l'écart de Stéphane Ruffier. Dans un communiqué publié ce samedi, l'ASSE affirme se réserver « le droit d'engager toute action judiciaire qu'elle jugera utile ».

Dans un communiqué publié ce samedi et intitulé « Préserver l'esprit d'équipe », l'AS Saint-Étienne a réagi aux propos tenus par Patrick Glanz, l'agent de Stéphane Ruffier, concernant la mise à l'écart du portier des Verts. En évoquant le comportement de Claude Puel, le coach stéphanois, Glanz a notamment affirmé qu'il crachait « sur une légende de l'AS Saint-Étienne » dans les colonnes de L'Équipe. « Les intérêts individuels n'ont pas leur place dans la légende », a répondu le club stéphanois.
« Ces commentaires sont d'autant plus inappropriés et déplacés qu'ils concernent uniquement la mise au repos d'un joueur, une décision inhérente au management d'une équipe, écrit l'ASSE. En outre, ils jettent le discrédit sur la vie d'un groupe, de ses joueurs et de son staff. Quelles que soient ses compétences et son expérience, aucun salarié ne peut se prévaloir d'un statut particulier qui le placerait au-dessus de l'institution et l'affranchirait du respect des valeurs collectives. »
« L'ASSE n'accepte pas que des décisions sportives soient ainsi dénigrées et bafouées au nom d'un individualisme forcené, a fortiori avant un match important. [...] Confrontée à des déclarations calomnieuses, l'ASSE se réserve le droit d'engager toute action judiciaire qu'elle jugera utile », conclut le communiqué.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :