Bleus

Raphaël Varane (Bleus) : «On ne prépare pas les vacances»

Présent en conférence de presse ce samedi, à la veille du match amical contre la Bolivie, Raphaël Varane espère que cette rencontre permettra au groupe de «retrouver des sensations».

« Est-ce difficile de trouver la motivation au mois de juin ?
Pas spécialement, car nous avons des responsabilités, on porte un maillot qui oblige à donner le meilleur de nous-mêmes. On a un match amical (ce dimanche à Nantes, 21 heures) avant deux matches officiels importants, qualificatifs pour l'Euro 2020 (en Turquie samedi prochain, en Andorre le 11 juin). Nous sommes mobilisés. On ne prépare pas les vacances, on est là pour être performants. Retrouver des sensations après une coupure, c'est le plus difficile. Nos organismes ont beaucoup donné pendant de longs mois. C'est un mélange entre bien récupérer et retrouver du rythme.
Contre la Bolivie, du changement, forcément
Physiquement, vous sentez-vous bien ?
Nous avons eu un peu de repos, mais nous avons bien travaillé au début du stage avec les Bleus. On va se roder physiquement car nous ne sommes pas tous au même niveau. Cela permettra de retrouver des repères, des sensations.
Comment avez-vous trouvé Clément Lenglet ?
À l'aise sur le terrain, très bon relanceur. Il est à l'aise avec le ballon. Il progresse de saison en saison. Il continue à apprendre, même s'il a engrangé beaucoup d'expérience avec le Barça cette saison. Il ajoute de la concurrence en équipe de France. C'est bien pour le groupe.
Lenglet : « À moi de prouver »
Qu'apporte Wissam Ben Yedder aux Bleus ?
Il a un profil atypique, avec une grosse qualité technique, il joue beaucoup entre les lignes et fait donc mal à l'adversaire. Il va toujours vers l'avant. Il s'entraîne bien. »
Ben Yedder, Ndombele, Digne : ils ont une carte à jouer
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :