Romelu Lukaku s'est encore montré très efficace. ( /) Vincent Van Doornick Isosport
Qualif. Euro

Qualifications Euro : la Belgique bat l'Écosse, Lukaku signe un doublé

Un doublé de Romelu Lukaku (3-0 contre l'Écosse) et une réalisation de De Bruyne permettent à la Belgique de conserver son avance en tête du groupe I.

Après le Kazakhstan samedi (3-0), la Belgique a poursuivi ce mardi soir son atelier attaque-défense dans le groupe I face à l'Écosse (3-0). L'idée était de déplacer en largeur ou d'entrouvrir les fenêtres du bus écossais positionné devant les buts protégés par David Marshall. Comme souvent depuis quatre ans, l'étincelle est venue d'Eden Hazard qui sera présenté officiellement ce jeudi au Real Madrid. Sprintant pour récupérer un ballon que tout le mondait voyait sortir sauf lui, le capitaine l'a intercepté juste devant la ligne. Puis, il a servi d'un petit ballon piqué Romelu Lukaku qui sautait plus haut que Mc Kenna (1-0, 45e + 1) pour inscrire de la tête son 47e but en sélection.
Le groupe I
Dans un groupe où le 3-4-2-1 de Roberto Martinez prolonge le même jeu offensif que celui de la Coupe du monde 2018, Vincent Kompany doit cumuler jusqu'à l'Euro les fonctions d'entraîneur-joueur d'Anderlecht et de leader défensif en équipe nationale. Après l'intérim de Timothy Castagne samedi, Thomas Meunier, lui, est revenu apporter la précision de ses centres côté droit. À gauche, l'émergence et la complémentarité de Thorgan Hazard avec son frère aîné se sont confirmées. Les Diables Rouges conservent trois longueurs d'avance sur la Russie, 2e du classement, en inscrivant leur douzième point sur douze.

Courtois décisif aussi

Libérés par l'ouverture du score, ils s'en sont de nouveau remis à l'avant-centre de Manchester United. À l'affût, Romelu Lukaku s'est offert un doublé en reprenant vers le but vide un tir de De Bruyne, très légèrement hors-jeu sur l'action, repoussé par Marshall (2-0, 57e). Le meneur de Manchester City a enfin aggravé le score sur une belle frappe dans le temps additionnel (3-0, 90e + 2). Toujours leader du classement FIFA, la Belgique a également compté sur Thibaut Courtois, au chômage technique pendant 80 minutes, mais qui a réussi deux parades importantes et décisives (80e, 85e).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :