Jesé pourrait renforcer l'effectif des Canaris. (P. Lahalle/L'Equipe)
Ligue 1 - PSG

PSG : Jesé, mieux dans son corps et dans son esprit

Après deux prêts non concluants à Las Palmas et Stoke City, l'attaquant du Paris SG Jesé a repris cette saison l'entraînement avec le groupe parisien. L'ancien pensionnaire du Real Madrid n'affiche aucune apparition mais semble un nouvel homme, prêt à reprendre sa carrière en main.

Il fut un temps où les supporters du PSG voyaient en Jesé une bonne opportunité, un joueur à relancer, un talent à polir. Mais aujourd'hui, plus personne n'y croit, c'est devenu un flop total. Pourtant, l'international espagnol comptait bien faire une carrière digne de ce nom, au point d'avoir comme objectif de brandir le Ballon d'Or France Football. «Oui, j'ai dit il y a quelques années que je pensais un jour remporter le Ballon d'Or, mais aujourd'hui, c'est plus compliqué», déclarait l'attaquant du PSG à Marca, expliquant que sa rupture des ligaments croisés lorsqu'il évoluait à Madrid l'a freiné dans sa progression.

Certains joueurs enchaînent les prêts comme si c'était leur destin, n'arrivant pas à s'imposer dans les clubs où ils souhaitent faire carrière. Ceux-là même ont l'habitude de manquer de temps de jeu, et parfois cruellement de confiance. Pour Jesé, c'est évidemment le cas. À Paris, il joue peu, très peu, et ne satisfait pas son entraîneur de l'époque Unay Emery. Six mois seulement après son arrivée contre 25M€ tout de même, il fait un court passage à Las Palmas, sa ville natale. De quoi le ressourcer pour revenir en pleine forme ? Et bien non, puisqu'à son retour dans la capitale française, Jey M, comme il se nomme en tant que “rappeur”, ne rentre toujours pas dans les plans de son entraîneur et se voit une nouvelle fois prêté, mais cette fois-ci en Angleterre, à Stoke City.
C'est lui d'ailleurs qui offre, pour son premier match, la victoire à son équipe contre Arsenal (1-0). Un but, un seul, et puis plus rien. Entre déconvenues et problèmes personnels (il est accusé par son ex-femme de ne pas prendre soin de leur enfant), l'Espagnol ne dispute que 13 rencontres durant la saison. À son retour en France, l'ancien Merengue compte bien montrer à Thomas Tuchel, tout fraîchement arrivé, qu'il peut se faire une place au sein du collectif parisien. «À court terme, j'ai parlé avec le club. La vérité, c'est qu'ils veulent que je fasse la présaison et nous verrons ensuite ce qu'il se passe. Je suis très excité, je veux vraiment m'entraîner et montrer au nouvel entraîneur de quoi je peux être capable», dit-il à Marca. Finalement, la venue du coach allemand ne change pas la donne. Le numéro 22 est toujours indésirable, le PSG souhaite s'en séparer et il est même tout proche de se faire prêter à Nantes dans les dernières heures du mercato estival, mais la transaction n'intervient finalement pas. Jesé doit se faire à l'idée qu'il restera une saison de plus au Paris-SG, du moins quelques mois. Son départ avorté ne le déstabilise pas. Au contraire, il semble plus motivé que jamais.

Nutrition et préparation physique

L'hiver approche, les terrains commencent à geler, les bonnets sont de sortie et Jesé continue de s'entraîner, comme un footballeur normal. Lui qui a souvent traversé des périodes de doutes se sent enfin prêt, prêt à rebondir. L'objectif du Ballon d'Or FF loin derrière, l'Espagnol souhaite retrouver les terrains, mais pas seulement ceux de l'entraînement, où il garde tout de même le sourire.
Il n'est plus le même homme, celui qui ne faisait pas forcément attention à son alimentation, celui qui ne montrait pas une motivation débordante. Aujourd'hui, il se reprend en main. Alors que son dernier match officiel remonte à février dernier avec Stoke City, l'ancien attaquant du Real Madrid semble mettre toutes les chances de son côté, au moment où sa carrière footballistique est au plus bas. Selon Marca, l'Espagnol a fait appel depuis plusieurs semaines à un nutritionniste et à un préparateur physique, en accord avec le club, pour retrouver la ligne et une condition physique adéquate au haut niveau. Suffisant pour convaincre Thomas Tuchel ? Pas si sûr, mais les deux hommes n'entretiennent pas une mauvaise relation. Le coach du club francilien a même félicité l'Espagnol pour sa détermination à l'entraînement, et cela devant tout le groupe.

Un départ pour relancer sa carrière ?

Certains avaient peut-être oublié que Jesé était encore un joueur du PSG. Mais il se pourrait qu'il ne le soit plus dès le prochain mercato. Barré par la concurrence, le joueur de 25 ans ne serait pas contre un retour en Espagne. Un prêt, un départ définitif, reste à savoir sous quelle forme il pourrait quitter le club. Paris ne compte plus sur lui, les supporters non plus, mais ces derniers prennent avec humour la non-réussite d'un des plus gros flops de l'ère qatarie.
Erwan Issanchou
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :