(L'Equipe)
C'est mon avis

Nicolo Zaniolo (AS Roma), une leçon de courage

A tout juste 19 ans, Nicolo Zaniolo a brillé samedi avec la Roma, où son coach lui avait accordé sa confiance, chose rare concernant les jeunes en Italie.

C'est son match le plus abouti à la Roma. Buteur, dribbleur, organisateur de jeu, voire ratisseur  : samedi, Nicolo Zaniolo a émerveillé l'assistance face au Torino, battu 3-2. Tout ça alors que, le soir même, un Inter sans peps ni idées était accroché à domicile par Sassuolo (0-0). Cela pourrait paraître anecdotique pour qui ignore que Zaniolo appartenait à l'Inter et avait été refourgué à la Roma dans le cadre du transfert de Nainggolan en Lombardie l'été dernier. Et l'explosion du prodige de dix-neuf ans est là pour souligner le manque de courage des Nerazzurri.

Comme ils en ont l'habitude depuis des lustres, leurs dirigeants, nouveaux et anciens, partent du principe que leurs jeunes pousses ne sont pas armées pour soutenir la pression de San Siro. Une façon de penser, il est vrai, répandue chez les ténors italiens, qui ont notamment laissé filer au PSG un Verratti  ! Heureusement pour Zaniolo, il reste des coaches courageux, tel Eusebio Di Francesco, qui n'a pas hésité à le préférer à Pastore, ou encore le sélectionneur Roberto Mancini, capable de le convoquer avant même ses débuts officiels à la Roma face au Real, au Bernabeu. La pression, quelle pression  ?
Roberto Notarianni

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :