Timo Werner (Leipzig)Leipzig, 01.03.2020, Fussball Bundesliga, RB Leipzig - Bayer 04 Leverkusen *** Local Caption *** (Valeria Witters/WITTERS/PRESSE/PRESSE SPORTS)
Transferts

Mercato : Timo Werner (RB Leipzig), Klopp-compatible

Inarrêtable cette saison avec le RB Leipzig, Timo Werner est l'un des attaquants les plus courtisés sur le marché européen. La Premier League en pince pour lui et surtout Liverpool.

Pourquoi est-il bankable ?

C'est ce qu'on appelle une véritable machine à buts. Depuis son arrivée de Stuttgart, il y a quatre ans, Timo Werner est insatiable sous les couleurs du RB Leipzig (70 buts marqués en 114 matches de Bundesliga). Cette saison encore, avant l'interruption liée au Coronavirus, l'international allemand était lancé sur des bases incroyables (36 matches, 27 buts inscrits, 12 passes décisives toutes compétitions confondues). Werner, c'est avant tout une énorme activité. A 24 ans, il se caractérise par un jeu d'intensité où sa mobilité et sa disponibilité dans la profondeur font le bonheur de son entraîneur, Nageslmann. Sur un côté comme dans l'axe, l'attaquant, sans disposer de grandes qualités physiques, est un profil complet mais encore très perfectible, notamment dans le dernier geste. Déjà performant, il peut encore progresser et devenir l'un des meilleurs à son poste au niveau mondial. Forcément, il y a du monde au balcon...

Quelle est sa valeur ?

Recruté pour 10 millions d'euros en 2016 du côté de Stuttgart, Timo Werner, en cas de départ, permettrait au RB Leipzig de réaliser une très grosse plus-value. Alors qu'une clause libératoire de 60 M€ a été évoquée par la presse allemande, la valeur de l'international allemand (29 sélections, 11 buts) est estimée autour de 70 M€.

Lire : Quel été pour Jadon Sancho ?

Quel est son marché ?

Werner peut taper à la porte de n'importe quel grand club européen. Mais le buteur a son idée sur la question : «La Premier League est le Championnat le plus intéressant. J'aime bien regarder ce Championnat et je me vois bien y jouer», a-t-il récemment déclaré. Ouvrir la porte ? Oui, notamment à Liverpool où Jurgen Klopp ne cache pas son intérêt. Le technicien aime son intensité et sa vitesse. Il voit en son compatriote le parfait complément à son actuel trio d'attaque. Liverpool et le RB Leipzig ont d'excellentes relations, ce qui a son importance dans ce genre de deal. En effet, les deux clubs ont travaillé avec succès sur les arrivées de Naby Keita et Takumi Minamino. Les renseignements sont déjà pris. Il ne manque plus qu'une offre concrète. Du côté du RBL, on n'est pas forcément vendeur mais on ne bloquera non plus Timo Werner. Il faudra juste payer le juste prix au club de Bundesliga. Du côté du joueur, avant la crise sanitaire, la volonté était d'attendre la fin de l'Euro pour trancher : «Je n'exclurai rien. Nous avons l'Euro cet été, je veux me concentrer sur ce tournoi. Et pour le reste, j'y penserai à l'issue de la saison». En somme, attendre le moment idoine pour choisir mais surtout aussi attendre que les candidats réels sortent du bois. En Premier League, hormis Liverpool, Chelsea et Manchester United cherchent à ce poste, les deux clubs sont également intéressés mais chassent plusieurs lièvres à la fois. Enfin, au Bayern Munich, destination logique pour les meilleurs en Bundesliga, les places sont déjà prises (Lewandowski, Muller ou Gnabry). A moins que l'entraîneur Hans-Dieter Flick ne le considère comme le remplaçant naturel de Lewandowski pour les prochaines années.
Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max
Fr4ncky 16 avr. à 0:36

Pas toi Nabil, pas après tout ce que tu as fait ! Comment as-tu pu confondre Leipzig en Allemagne et Salzburg en Autriche ? Minamino vient de Salzburg, pas de Leipzig, donc tu ne peux pas dire que les clubs ont négocié sur ce dossier... Allez reprends-toi, ça va aller.

ADS :