mbappe lottin (kylian) (J. Prevost/L'Equipe)
Info FF

Mercato - PSG : ce qu'il faut savoir sur le deal avec Kylian Mbappé (Monaco)

Après l'arrivée de Neymar Jr, le PSG s'est rapproché d'un dénouement favorable sur l'autre grand dossier de l'été : Kylian Mbappe. Les trois informations de FF, à retenir.

Autour de 10 millions net de salaire

Patient, et averti, le club de la capitale a mené, depuis des mois, en parallèle du "gros coup" Neymar, des discussions avec le clan du joueur, jamais interrompues. Au fur et à mesure, le désir est monté entre les différents acteurs. Pendant que Monaco s'est dépeuplé (Bernardo Silva, Bakayoko, Mendy, etc...), les Parisiens ont attiré la star brésilienne. De quoi donner envie à Mbappé d'aller jouer au ballon dans la capitale. Les bases d'un accord salarial ont été trouvées pour le natif de Bondy autour, à hauteur de 10 millions d'euros net.

150 millions d'euros hors bonus

Au début du mercato, le PSG avait pointé le bout du nez en laissant entendre qu'il pourrait offrir jusqu'à 170 millions d'euros avec, en plus, un ou deux joueurs compris dans la transaction. C'était lorsqu'il n'avait pas encore le consentement du joueur. Désormais, plus à l'aise pour s'attaquer à la fortresse monégasque, le PSG devrait passer, avec la bénédiction de l'international français, à l'action et proposer environ 150 millions d'euros, hors bonus.

Di Maria et Lucas vers un départ ?

Le fair play financier est évidemment toujours présent dans l'esprit des dirigeants. Pour rester au maximum dans les clous, plusieurs joueurs ont été placés sur la liste des départs. Ce sera le rôle du nouveau directeur sportif, Antero Henrique, de solutionner cette équation. La liste des partants est connue : Aurier, Krychowiak, Jesé et Ben Arfa. Et si l'arrivée de Mbappé pourrait pousser un peu plus vers la sortie Lucas et Matuidi, le dégât collatéral majeur pourrait s'appeler Angel Di Maria, dont les émoluments pèsent fortement dans la masse salariale, et un peu moins dans ses prestations. Dans le secret du vestiaire, cette hypothèse avait déjà été évoquée notamment lors des négociations avec Alexis Sanchez.

Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max
mazedour 13 août à 14:16

De club de foot le PSG devient une machine à sous avec les quataris qui savent faire que ça. À qui le tour... jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de contestataires de la CM2022.

rorose 12 août à 13:55

Le club parisien doit faire preuve de discernement avant de céder ses joueurs. Di Maria ne m'à jamais convaincu ,ce n'est pas un grand joueur, il peine à terminer ses matchs.Il faut à tout prix conserver Meunier qui probablement sera plus présent dans l'effectif parisien;mais enfin tout le monde oublie qu'qu'Alvès à 34 ans et que la Juve à pris une fessée face au Réal tout de même. Cessons de recruter des noms ronflants'des pseudo vedettes déjà usées.

Ernan 11 août à 14:51

Et enfin, notre championnat comporte de nouveau (depuis l’OM de Tapie) une équipe qui rivalise en investissement avec nos voisins européens, même si elle est toujours derrière les clubs riches du Real, du Barça, des Manchester qui dépensent toujours des sommes astronomiques et ce malgré leures fraudes fiscales et leurs endettements…

Ernan 11 août à 14:51

Sur un plan sportif, on attend de voir cette association fabuleuse ! Cette équipe est sur le papier très alléchante mais aura-t-elle le mental pour gagner…Sur un plan économique, toujours plus d’argent qui rentre dans les caisses de l’état, ça fait plaisir, le développement de la marque L1 grâce à l’image renvoyée, va encore augmenter cela, tout bénef !