Sylvain Marveaux a inscrit le deuxième but de Lorient. (V. Michel/L'Équipe)
Ligue 2

Ligue 2 : Lorient s'impose à Clermont et devient leader du classement

Laissé sur une défaite à domicile contre Guingamp, Lorient a remis de l'ordre pendant la trêve internationale. Résultat : un succès à Clermont (2-0) samedi qui lui permet de reprendre la tête de la Ligue 2.

La trêve internationale aura fait du bien au FC Lorient. Les Bretons, qui restaient sur un revers à domicile contre Guingamp (0-1), se sont remis dans le sens de leur saison avec une victoire importante sur la pelouse de Clermont (2-0). Opportunistes, bien aidés par la performance de leur gardien Paul Nardi, les Lorientais, très solidaires en fin de partie, en ont aussi profité pour reprendre les rênes au classement.
le film de Clermont - Lorient
Les Bretons ont bien été les plus tranchants dés les premières minutes de la partie avec cette ouverture du score rapide de Yoane Wissa, son cinquième de la saison, parfaitement lancé par Pierre-Yves Hamel (0-1, 3e). Un coup de massue pour Clermont qui semblait alors perdu. Agacés, les Auvergnats manquaient d'impact et de réussite quand Gbric trouvait le pied de Paul Nardi pour détourner sa frappe (9e). Passée cette occasion, les joueurs de Pascal Gastien se sont montrés un peu laxistes. Comme sur cette volée de Sylvain Marveaux, repoussée par Dupé (21e). Mais surtout sur la course latérale du même Marveaux, gêné en rien, et qui ne manquait pas d'aggraver le score d'une frappe du gauche (0-2, 22e).

Nardi a tout repoussé

Sous une chaleur extrême, nécessitant deux pauses fraîcheur (24e, 68e), Clermont a bien eu son temps fort, en début de seconde période. Mais c'est alors que le gardien Paul Nardi étalait toute la panoplie de son talent. Le joueur formé à Nancy, n'a jamais réussi à s'imposer à Monaco, prêté à Rennes et au Cercle de Bruges (BEL).
Les résultats de la 7e journée de Ligue 2
Le classement de la Ligue 2
Brillant et constant cette saison, il intervenait deux fois avec fermeté sur des frappes de David Gomis (53e, 63e), une autre, lourde sèche de Jérôme Phoko (65e) et devant Hountondji (90e+3). Un rempart à dégoûter les Clermontois, inefficaces, qui ont enchaîné un troisième match sans victoire.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :