Di Maria étincelant (A.Mounic/L'Equipe)
Ligue 1 - 33e journée

Ligue 1 : les notes de PSG-Monaco

Après la raclée infligée par le PSG à Monaco (7-1), retrouvez les notes de FF pour cette rencontre prolifique en buts.

Les notes du PSG

Di Maria (8) a fait oublier les stars
Sans Neymar, ni Mbappé, laissé sur le banc après ses quelques soucis de santé de la fin de semaine, Di Maria devait être celui qui fait des différences face à Monaco. L'attaquant argentin a parfaitement rempli sa mission, se montrant sans pitié pour l'ASM. Il a même comptablement participé au festival offensif des siens. Devant une défense monégasque à cinq en manque de répères, Di Maria prenait la profondeur et était servi par Cavani. Derrière, le gaucher nous montrait toute sa palette technique avec cette formidable louche au dessus du grand Subasic (3-0, 20e). En seconde période, trouvé par Pastore, Di Maria ajoutait un cinquième but pour les siens, dégoûtant une nouvelle fois Subasic (5-1, 60e). Une cinquième réalisation qui signifiait d'ailleurs la fin des espoirs monégasques, jusque-là assez entreprenants pour tenter de revenir. Mais derrière, Paris s'est de nouveau régalé (7-1 au final). Une prestation aboutie pour Angel Di Maria, dont on arrive finalement pas vraiment à réellement juger la saison. Transparent en première partie, intenable depuis janvier sans pour autant être considéré comme un indiscutable. Une situation délicate à laquelle il ne manquera pas de réfléchir dans l'optique du prochain marché des transferts...

Areola 6
Alves 6
Marquinhos 6
Silva 7
Berchiche 6
Lo Celso 7
Rabiot 6
Pastore 7
Draxler 6
Di Maria 8
Cavani 7.

Les notes de Monaco

Andrea Raggi (2), symbole d'une faillite
S'il est loin d'effectuer la meilleure saison de sa carrière, Glik, blessé pour le déplacement de dimanche soir, a cruellement manqué au Parc des Princes. C'est comme si ses coéquipiers étaient complètement perdus sans leur roc polonais. Son remplaçant, Raggi, a une nouvelle fois montré ses limites. À bientôt 34 ans, l'Italien est de moins en moins au niveau. Trop vite dépassé, celui qui est le symbole de Monaco, au club depuis 2012, a complètement pris l'eau sur la pelouse parisienne. Pas aidé, c'est clair, par ses compagnons en défense, ni par des milieux qui ont laissé trop de portes ouvertes, Raggi a été incapable d'arrêter le déluge. Comptablement, ça fait beaucoup trop lourd.

Subasic 4
Touré 3
Raggi 2
Jemerson 3
Sidibé (non noté, remplacé à la 30e par Ghezzal 3)
Jorge 3
Moutinho 4
Fabinho 4
Lopes 4
Lemar 5
Falcao 4.

Arbitre : M. Buquet, 8.
Note du match : 16/20.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Papaya 16 avr. à 7:54

Non mais vous êtes sérieux avec vos notes, le score est de 7-1, les notes sont trop élevés pour l'ASM et pas assez pour le PSG. Lo Celso 7? Il fait un super match c'est minimum 8.