Football Soccer - Latvia vs Portugal - 2018 World Cup Qualifying European Zone - Group B - Skonto Stadium, Riga, Latvia - June 9, 2017   Portugal's Cristiano Ronaldo celebrates scoring their first goal    Reuters / Kacper Pempel (Reuters)
Coupe des Confédérations

Les bonnes raisons qui font que Cristiano Ronaldo va tout donner lors de cette Coupe des Confédérations

Peu importe la compétition dans laquelle il s'engage, Cristiano Ronaldo sera en Russie pour compléter sa vitrine à trophées, lui qui ne compte pas snober cette Coupe des Confédérations, sacre qui manque à son palmarès.

Parce qu'il ne l'a pas encore gagnée

On sait que Ronaldo a tout gagné avec le Real. Il a remporté l'Euro l'été dernier en France avec le Portugal et nourrit de grandes ambitions pour la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera en Russie dans un an. Mis à part cette dernière, qu'il n'a jamais soulevée, la Coupe des Confédérations peut être une nouvelle ligne à écrire dans le large palmarès du Portugais. Ronaldo est un bourreau de travail, un compétiteur hors pair. Même s'il fallait jouer la coupe du quartier d'à côté il le ferait à 100%.

Ce n'est pas encore aujourd'hui qu'on verra le récent vainqueur de la Ligue des champions faire l'impasse sur une compétition, malgré le fait que cette dernière soit décriée, jugée inutile, et n'apportant pas vraiment de valeur ajoutée à une carrière de footballeur. Mais, elle reste néanmoins un titre disputé par des équipes qui règnent sur leur continent ou sur le Monde. L'Allemagne, le Chili ou le Mexique sont présents pour cette dixième édition, équipes de grande envergure qui devraient suffire à stimuler la motivation et l'appétit de CR7.  

Parce que ses coéquipiers le disent

Ronaldo n'est pas très bavard ces derniers jours, lui qu'on accuse d'évasion fiscale ou de vouloir quitter Madrid et le Real durant ce mercato (pour mieux fuir ses problèmes ?). Sans rancune puisque qu'André Silva, fraichement transféré de Porto au Milan AC pour 40M d'euros s'est chargé de donner le ressenti de son coéquipier. Le jeune attaquant portugais déclarait hier en conférence de presse que Ronaldo «prend ce tournoi très au sérieux et est concentré. (...) Il nous donne de la motivation». Outre ses ennuis avec le fisc espagnol, Ronaldo évite la presse, s'étant entrainé à l'opposé des journalistes venus ce vendredi au bord du terrain, lors du quart d'heure qui leur était ouvert. Un signe qui montre bien que le Portugais veut rester focalisé sur la compétition.

Pour son record de buts en sélection

La Coupe des Confédérations peut aussi être une façon pour CR7 de s'assurer le Ballon d'Or France Football, même si, en cas d'échec dans cette compétition, celui-ci ne devrait pas lui échapper. Ce tournoi est surtout une manière d'aller encore plus loin dans son propre record de buts marqués en sélection, qui est de 73 actuellement. Si les hommes de Fernando Santos vont au bout de la compétition, ils joueront cinq matches. Ce qui devrait permettre à Ronaldo d'asseoir un peu plus son règne dans l'histoire des Lusitaniens. A 32 ans, il lui reste encore du temps pour atteindre la barre des cents buts en sélection. Si la Coupe des Confédérations peut l'aider à gonfler ses statistiques, il ne se privera pas.

Parce qu'il a une équipe compétitive

A l'inverse de l'Allemagne, qui a laissé ses cadres au repos profitant de cette compétition pour donner du temps de jeu à de jeunes joueurs ou en essayer d'autres, le Portugal a sorti la grosse équipe. Fernando Santos a misé sur la forme du moment, incorporant les jeunes Andre Silva (AC Milan), Bernardo (Man. City) ou Gelson Martins (Sporting) auteurs d'une saison solide en club, eux qui n'étaient pas du dernier Euro en France, et exit Joao Mario (Inter), Rafa Silva (Braga) ou encore Ricardo Carvalho (Shanghai SIPG).

Ronaldo sera donc bien entouré et sans doute alimenté par ses lieutenants Quaresma et Nani qui s'occuperont en partie de l'avant dernier geste. On se dit aussi que le collectif portugais, cadencé par Adrien Silva (Sporting), saura se mettre au service de son capitaine. L'effectif portugais est riche, talentueux, alignant expérience et jeunesse. Bref, sur le papier, c'est plutôt alléchant. Début du show pour Ronaldo et sa bande? Ce dimanche à 17h face au Mexique.
Pierre Martin
Réagissez à cet article
500 caractères max
leon7-3 17 juin à 20:55

Frnce football donner àcr14,7 le ballon d'or et passons à autre chose. Nous qui aimons le foot vraiment notre ballon d'or est, restera toujours Messi.

voir toutes les réactions