Ligue des Champions

Le sacre de Liverpool en finale de la Ligue des champions en chiffres

Liverpool a remporté samedi soir la sixième Ligue des champions de son histoire en battant Tottenham (2-0). Retour en chiffres sur une finale marquée par le but ultra rapide de Mohamed Salah sur penalty.

C'est la sixième fois que Liverpool remporte la Ligue des champions après 1977, 1978, 1981, 1984 et 2005. Seuls l'AC Milan (7 fois) et le Real Madrid (13 fois) ont remporté plus souvent la compétition.

Mohamed Salah buteur le plus rapide en finale depuis Maldini en 2005

Dès la première minute de jeu de cette finale, l'arbitre de la rencontre Damir Skomina n'a pas hésité une seconde et a désigné le point de penalty pour Liverpool, après une main de Moussa Sissoko sur un centre de Sadio Mané venu de la gauche. En transformant le penalty une minute et 48 secondes après le coup d'envoi, Mohamed Salah a marqué le but le plus rapide lors d'une finale de Ligue des champions depuis Paolo Maldini avec l'AC Milan contre Liverpool (3-3, 2-3 aux t.a.b.), le 25 mai 2005 (50 secondes).
En marquant le dernier but des Reds d'un superbe tir croisé à la 87e minute, Divock Origi est seulement le deuxième joueur belge à marquer lors d'une finale de Ligue des champions. Le premier est Yannick Carrasco, auteur d'un but avec l'Atlético de Madrid en finale contre le Real Madrid le 28 mai 2016 (1-1, 3-5 aux t.a.b.).

Record de précocité pour Trent Alexander-Arnold

À seulement vingt ans, le latéral droit de Liverpool Trent Alexander-Arnold est devenu samedi soir le premier joueur de l'histoire de la Ligue des champions à commencer deux finales d'affilée à moins de 21 ans. Tireur du corner rapide à l'origine du but d'Origi en demi-finales retour face au FC Barcelone (4-0), synonyme de qualification pour la finale, le défenseur anglais marque la compétition de sa précocité.
10 choses à savoir sur Trent Alexander-Arnold, le précieux latéral de Liverpool
En transformant son penalty en tout début de match, l'attaquant des Reds Mohamed Salah est devenu le cinquième joueur africain à marquer en finale de Ligue des champions après l'Algérien Rabah Madjer en 1987 avec le FC Porto, le Camerounais Samuel Eto'o en 2006 et 2009 avec le FC Barcelone, l'Ivoirien Didier Drogba en 2012 avec Chelsea et le Sénégalais Sadio Mané en 2018.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :