feret (julien) m'vila (yann) (Martin/L'Equipe)
Ligue 1

L'équipe type de la décennie du Stade Rennais

Toute cette semaine, pour la première journée de Ligue 1 en 2020, FF vous propose son onze type de la décennie pour chaque formation. Voici celle de Rennes, en 4-2-3-1.

Gardien

À ce poste, il n'y a pas vraiment de discussion possible, Benoît Costil est le gardien de la décennie des Rennais. 255 matches joués, deux finales de coupes, 6 saisons de Ligue 1 et des campagnes européennes, il a quasiment tout connu avec les rouges et noirs. Ses performances en Bretagne lui ont permis d'être sélectionné par Didier Deschamps avec les Bleus, pour la première fois en 2014. Ce statut de gardien international en poche, il mérite bien sa place dans ce 11.

Défenseurs

C'est le joueur le plus capé de l'histoire du Stade Rennais en Ligue 1 avec 323 matches, Romain Danzé doit faire partie de l'équipe de la décennie. Capitaine emblématique, le Breton a joué entre 2001 et 2019 pour les Rouge et Noir, du centre de formation jusqu'à l'équipe professionnelle. À ses côtés dans ce 11 type, une charnière Kader Mangane - Damien Da Silva, qui cumule près de 200 matches pour Rennes. Le premier a marqué le SRFC du début des années 2010 (127 matches entre 2008 et 2012), et l'autre est encore sur les terrains. Très vite, l'ancien de Caen s'est relevé être un leader du vestiaire de Julien Stéphan. Sur le côté gauche de la défense, Ramy Bensebaini, pour ses trois excellentes saisons entre 2016 et 2019. Des exercices qui l'ont poussé à signer loin de la Bretagne en août 2019, du côté du Borussia Mönchengladbach.

Milieux

Pour protéger la défense, un duo de milieux de terrains de la génération 1990. Le premier, Yann M'Vila, qui a joué 150 matches entre 2008 et 2013. Alors qu'il réalisait une grosse saison en Championnat, l'Amiénois de naissance a connu en 2010 sa première sélection en Bleus, à seulement 20 ans. Et le deuxième, Benjamin André, légende du club avec ses 184 rencontres disputées entre 2014 et 2019 et capitaine de l'équipe qui a soulevé la Coupe de France. Juste devant eux, le dernier poste du milieu est occupé par Julien Féret, passé au club entre 2011 et 2014. 111 matches joués et 27 buts marqués, des magnifiques courses en solitaire, des crochets dévastateurs, des balles piquées et de nombreuses frappes enroulées en dehors de la surface. Des buts tout en finesse qui resteront gravés dans les mémoires des supporters.

Attaquants

Le phénomène Ousmane Dembélé qui, en 29 matches avec Rennes, s'est montré comme étant le joueur le plus impressionnant d'une décennie. 12 buts en 26 matches de Ligue 1 ont suffi pour qu'il explose aux yeux de l'Europe, un continent qui le verra devenir Champion du monde quelques années plus tard. Quelle trajectoire pour ce jeune produit de la formation rennaise ! A l'opposé, c'est Benjamin Bourigeaud, qui occupe l'aile gauche de notre équipe type. À 25 ans, l'ancien de Lens est devenu un cadre et a notamment marqué l'un des plus beaux buts de la décennie rennaise. C'était lors du huitième de finale aller de Ligue Europa, face à Arsenal, quand il avait déclenché une puissante demi-volée en lucarne. Une action qui avait enflammé le Roazhon Park. Pour finir, c'est M'Baye Niang qui occupe la pointe de l'attaque. Le Sénégalais en est à 23 buts et 8 passes depuis le début de son aventure rennaise. Série en cours.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max