L'Amiénois Serhou Guirassy.  (J.Verhaegen/AFP)
Ligue 1

L'équipe type de la 6e journée de Ligue 1 : le PSG et Angers honorés

Pendant que le Paris-SG a tranquillement placé trois joueurs pour la première fois de la saison, on recense aussi deux Angevins et l'entraîneur du SCO dans notre onze de la sixième journée.

L'équipe type de la 6e journée.
L'équipe type de la 6e journée.

Paris pose sa patte

Depuis le début de la saison, on les avait vus par intermittences. Cette fois, forts de leur succès à Lyon (1-0), on observe trois Parisiens dans la même équipe type : Thiago Silva, Juan Bernat et, bien sûr... Neymar. Comme la saison écoulée, le PSG commence doucement à placer ses pions. Mais le « Ney » n'apparaît pas encore dans les classements individuels en raison d'un nombre insuffisant de notes.
Les notes de Lyon-PSG : Thiago Silva infranchissable, Koné maladroit

Ninga supersub

Il ne figure pas dans notre équipe type car il a disputé moins de quarante-cinq minutes et n'a donc pas été noté. Mais l'Angevin Casimir Ninga, auteur d'un triplé face aux Verts (4-1), est évidemment l'homme de la journée, et il méritait bien un petit clin d'oeil. Son entrée en jeu déterminante est le fruit du coaching de Stéphane Moulin, qui a également eu le nez creux en faisant entrer Mathias Pereira Lage à la pause. L'ancien Clermontois a été crédité d'un joli 8/10 qui lui permet d'intégrer notre onze pour la deuxième fois. Quant au technicien angevin, il prend tout bonnement la tête du classement des entraîneurs, à égalité avec le Rennais Julien Stéphan.
Casimir Ninga (Angers), après la victoire contre Saint-Etienne : « Ça fait du bien ! »

Amiens première

Jusqu'ici, Amiens appartenait au cercle fermé des équipes qui n'avaient pas placé un joueur au sein de notre onze, avec Dijon et Strasbourg. Le club picard a réparé cet impair et fait d'une pierre deux coups en plaçant deux éléments lors de cette sixième journée. À Metz, où l'ASC s'est imposé (2-1), l'écot de l'expérimenté Aurélien Chedjou (34 ans) s'est révélé aussi précieux que celui de l'attaquant Serhou Guirassy, un jeune joueur (23 ans) en devenir.

Vidéo : le carnet de notes de la 6e journée

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :