diallo (abdou) (E.Garnier/L'Equipe)
Espoirs

Equipe de France : Pourquoi Abdou Diallo ne va pas à l'Euro Espoirs

Non-convoqué par Sylvain Ripoll pour l'Euro Espoirs alors qu'il était son fidèle capitaine, Abdou Diallo doit son absence à une "micro-opération" prévue de longue date. S'il avait fait le nécessaire pour pouvoir être présent, le sélectionneur n'a pas accepté une préparation tronquée.

A l'annonce de la liste de la sélection française pour l'Euro Espoirs (16 au 30 juin), mercredi après-midi, une question en a taraudé plus d'un... Mais où est donc Abdou Diallo ? Est-ce une blessure ? Est-ce un oubli ? Personne n'a réellement compris la non-convocation du capitaine des Espoirs, lui qui a pris part à plus de neuf matches de la campagne de qualification et a réalisé une saison pleine avec le Borussia Dortmund.

Lire : La liste des Espoirs pour l'Euro
 
La principale raison est médicale. Comme expliqué par Sylvain Ripoll en conférence de presse, l'ancien Monégasque va se faire opérer prochainement. Ce vendredi 24 mai, à Paris précisément selon nos informations. Une "micro-opération" au motif personnel, qui ne concerne aucunement la pratique sportive et dont l'objet reste caché. Prévue de longue date, elle est très attendue par Abdou Diallo, qui n'aurait eu aucune autre fenêtre de tir pour mieux caler cette intervention.
Pour lui, cette date, celle du 24 mai, était la seule qui aurait pu matcher avec une participation à l'Euro. Elle lui permettait de ne louper "que" dix à treize jours de préparation et aucun match de la compétition continentale (le premier contre l'Angleterre est prévu le 18 juin). Le central de 23 ans aurait rejoint ses partenaires aux environs du 10 juin, aurait donc manqué la première semaine de préparation (du 29 mai au 10 juin) mais aurait surtout séché les importants matches amicaux contre la Belgique (3 juin) et sûrement aussi contre l'Autriche (11 juin).

Espoirs : Abdou Diallo a appelé Sylvain Ripoll il y a deux semaines

Droit dans ses bottes, le capitaine a donc prévenu son sélectionneur, par téléphone, il y a deux semaines environ. Dès cet entretien, le technicien français a prévenu Abdou Diallo qu'une absence - quand bien même sur une petite durée de la préparation - lui coûterait sa place dans le groupe. Ripoll lui a logiquement demandé de décaler l'opération. Impossible pour le natif de Tours qui a longtemps galéré pour obtenir ce rendez-vous médical avec un chirurgien précis. Décaler aurait été synonyme d'annuler, tout simplement.
 
La sentence est donc officiellement tombée pour le défenseur qui, selon nos informations, ne va pas davantage s'exprimer publiquement et reste frustré par ce choix après avoir grandement participé à la qualification de la France. Visiblement, Sylvain Ripoll l'était aussi...
Augustin Audouin
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :