mbappe lottin (kylian) (B.Papon/L'Equipe)
Ligue des Champions - Huitièmes

Dortmund-PSG : Pour Kylian Mbappé, c'est maintenant

Avec Neymar, cette fois, en pleine forme, Kylian Mbappé a l'occasion de marquer enfin les esprits en phase finale de la C1 avec le Paris Saint-Germain. Un nouvel échec poserait question.

Qu'elle était belle, cette passe de Marco Verratti pour casser une ligne. Qu'elle était inspirée, cette offrande extérieur du pied de Dani Alves. Qu'elle était magnifique, l'occasion de tuer définitivement les espoirs de Manchester United et de s'offrir un quart de finale de Ligue des champions. Et pourtant. Cette 83e minute, ce 6 mars 2019, a certainement été le pire moment de la saison du Paris Saint-Germain (à égalité avec le penalty accordé aux Red Devils quelques minutes plus tard pour une main de Presnel Kimpembe). A 1-2, en s'offrant un face-à-face avec David de Gea, Kylian Mbappé glissait, avant d'être stoppé par Chris Smalling dans un second temps. Et de voir Juan Bernat fracasser le poteau droit de l'équipe anglaise. Moins de dix minutes plus tard, donc, la main de Kimpembe permettait à Marcus Rashford de réaliser l'impensable (0-2 ; 3-1). La mine déconfite de Mbappé, juste après ce duel décisif manqué, traduisait bien le fait que le champion du monde connaissait là le premier sérieux revers d'une carrière jusque-là supersonique.

Mbappé a-t-il appris ?

Et une des interrogations majeures de ce huitième de finale de Ligue des champions entre le Borussia Dortmund et le Paris Saint-Germain concerne bien le champion du monde 2018. Pour voir par exemple à quel point le gros échec de Manchester United a pu le faire évoluer à plusieurs niveaux, que ce soit technique mais aussi surtout mental. «Je l'ai payé contre Manchester United la saison passée pour comprendre que tout pouvait se passer jusqu'à l'ultime minute», avouait-il à France Football en décembre dernier.
 
 
Car cette double confrontation est un test majeur pour lui pour valider un nouveau palier et s'inviter toujours plus à la table des plus grands. Etre meilleur buteur en Ligue 1, c'est bien. Remporter de nombreux titres sur la scène nationale, c'est intéressant. Etre le Français le mieux classé dans un Ballon d'Or France Football (ce fut le cas en décembre dernier avec sa 6e place), c'est solide. A 21 ans, avec ses ambitions, il est temps pour lui de marquer de nouveau les esprits dans la plus grande des compétitions de clubs. Compétition qui lui avait permis de se révéler aux yeux du monde entier il y a trois ans. Ou déjà trois ans aurait-on envie de dire. Les prestations époustouflantes face à Manchester City, la Juventus et... le Borussia Dortmund (tiens, tiens) avaient épaté.
 
Lire :

«J'avoue avoir de plus en plus envie d'être décisif»

Mais depuis son transfert à 180 millions d'euros de la Principauté à la capitale, le bilan de Mbappé est maigre lorsque l'on parle des matches à élimination directe en C1. Il y a d'abord la double confrontation avec le Real Madrid en huitième de finale en 2018. Bilan : un face-à-face manqué au Bernabeu, un oubli de passe pour Edinson Cavani au Parc des Princes et deux défaites pour Paris. Puis, un an plus tard, un excellent match aller à Manchester United, où il marquait, perturbait énormément l'arrière-garde des Red Devils et réclamait «qu'on arrête de vendre la peur. Les gens doivent arrêter d'avoir peur». Avant, donc, ce retour fatal au Parc. Puisqu'il réfute que l'on parle de son jeune âge et qu'on a toujours cette impatience de voir jusqu'où il peut aller, il y a comme cette envie de voir un Mbappé plus consistant et tout simplement plus régulier dans des matches clés. Oui, il compte 19 buts et 11 passes décisives en 30 matches de C1, mais il est temps désormais pour lui de voir plus haut. Il en va d'une certaine crédibilité au très haut niveau. «J'avoue avoir de plus en plus envie d'être décisif, que ce soit par un but ou une passe, déclarait-il à FF. J'ai envie de marquer l'histoire ici.» Comme l'impression que c'est maintenant... ou jamais ?
 
A lire aussi
-La success story d'Erling Braut Haaland
Timothé Crépin
Réagissez à cet article
500 caractères max
ISSA BAL 18 févr. à 15:01

Mbappé -Neymar : une complicité qui fera mouche ce soir face à Dortmund

RYO 18 févr. à 13:17

Vous mettez plus de pression sur Mbappe. Il en a pas besoin. Il a montré de quoi il etait capable. Laissons le jouer librement et il nous fera régaler.

sandy 18 févr. à 10:40

Dortmund defend tres haut et prends bcp plus de buts cette saison, donc c'est vraiment un match pour Mbappé. Les contres parisiens risquent de faire tres mal. Au milieux et defenseurs du psg d'etre serieux et impliqués suffisamment pour maintenir l'enorme pression qu'ils vont subir des le debut du match.

voir toutes les réactions
ADS :