Les Bleus de Deschamps ont battu l'Uruguay. ( F.Faugere/ L'Equipe)
Bleus

Didier Deschamps après France-Uruguay : «C'est bien de réagir»

Didier Deschamps était heureux de la victoire de ses Bleus contre l'Uruguay, au Stade de France (1-0), quelques jours après la déconvenue aux Pays-Bas.

« Êtes-vous satisfaits de cette victoire après la défaite contre les Pays-Bas vendredi (0-2)? 
Oui, c'était bien de finir par une victoire et de montrer du mieux dans le contenu aussi, avec pas mal de changements, comme les titularisations de Mendy (Ferland) et Ndombele (Tanguy). Collectivement, on a fait de bonnes choses face à une solide équipe d'Uruguay. On a été vigilants. C'est bien de réagir, encore plus après un non match vendredi. On n'a pas concédé trop d'occasions. On finit sur une note positive. 2018 reste une grande année. Beaucoup d'équipes auraient aimé vivre ce qu'on a vécu en juillet. C'est une très belle année, je le répète. Maintenant, il y a une longue pause. J'irai au tirage au sort le 2 décembre pour voir ce qui nous attend pour les qualifications de l'Euro.
La France termine bien en battant l'Uruguay
Avec les titularisations de Ndombele ou Mendy, le groupe des champions du monde s'ouvre ? 
Cela a toujours été le cas à part en septembre. J'ai toujours laissé la porte ouverte. J'aurai des choix à faire. Il y aura au mois de mars des champions du monde. Le plus possible mais ça laisse de la place à d'autres joueurs aussi, à partir du moment où je considère que c'est un plus pour l'équipe de France.
Griezmann qui laisse Giroud frapper le penalty, c'est un beau geste ? 
C'est Antoine. Il est peut-être un peu trop gentil même. Enfin, pas là-dessus. Il a un état d'esprit exceptionnel. Il se donne même dans un match difficile contre les Pays Bas. Il a un don de soi pour le collectif. Il fait partie des leaders d'attaque. C'est à souligner. Il sait qu'Olivier est important pour l'équipe.
Rami a fait une talonnade un peu folle en fin de match dans la surface. En avez-vous parlé avec lui ? 
Je lui ai dit ce que j'en pensais. Un peu avant, il y a eu aussi un geste de Ferland Mendy mais il est jeune. Adil avait été plutôt solide, efficace et bon. Sur une action comme ça, son geste n'avait pas lieu d'être. Il aurait pu nous coûter un but alors qu'on n'était pas en difficulté. »

Deschamps encense Griezmann

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :