Clément Grenier le milieu de Rennes a eu un geste fair-play contre Orléans. (S. Mantey/l'Équipe)
Coupe - Rennes

Clément Grenier a aidé l'arbitre de Rennes-Orléans à annuler un penalty

En expliquant à l'arbitre qu'il n'avait pas été touché avant de tomber, Clément Grenier, le milieu de terrain de Rennes, l'a aidé à annuler un penalty, mercredi, lors du quart de finale de Coupe de France contre Orléans (2-0).

Mercredi soir, alors que Rennes n'avait pas encore ouvert le score face à Orléans, en quarts de finale de la Coupe de France, Clément Grenier a eu un geste élégant. Alors qu'il venait d'obtenir un penalty inexistant à la 40e minute, le milieu de terrain rennais a aidé l'arbitre de la rencontre, Amaury Delerue, à l'annuler. « Je ne veux pas simuler mais je suis emporté par mon élan et je tombe, je vois qu'il siffle et je lui dis qu'il (le défenseur orléanais Cambon) ne m'a pas touché », a rapporté Grenier après le match. Didier Ollé-Nicolle, l'entraîneur d'Orléans, a salué « un beau moment de fair-play ».
Rennes s'est finalement imposé (2-0) avec des buts de Benjamin Bourigeaud (65e) et M'Baye Niang (71e).
Coupe de France (quarts de finale) : Rennes garde son souffle
Réagissez à cet article
500 caractères max
luc.hascoet 16 mars à 11:32

Suarez serait tombé et jamais relevé ! Ahahaha

nahiko 28 févr. à 13:43

Beau geste , bravo !!

ombiloba1 28 févr. à 13:15

Bravo à lui... le fair-play devrait être récompensé!!!

zizou650 28 févr. à 10:54

Si tout le monde pouvait faire comme lui et amener l’honnêteté sur les terrains de foot... Un Prime d'Ethique devrait lui être accordé.A contrario, sanctionner a posteriori ceux qui obtiennent indûment des penaltys en trompant l'arbitre par exagération.

ADS :