Mohamed Salah après l'élimination de l'Égypte. (S.  ) Hisham/ Reuters
CAN - EGY

CAN : Salah, mangé à domicile avec l'Égypte, a peut-être perdu le Ballon d'or

Battu par l'Afrique du Sud (0-1) en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations, avec l'Égypte, et très peu en vue sur le plan individuel, Mohamed Salah a raté une occasion unique de marquer des points en vue du Ballon d'Or France Football.

Désillusion collective, l'élimination de l'Égypte en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations, face à l'Afrique du Sud (0-1) samedi, s'imbrique dans l'échec personnel de Mohamed Salah. Auteur d'une prestation insignifiante au sortir d'une phase de groupes quelconque, l'attaquant de Liverpool a raté l'occasion d'un triomphe à domicile susceptible de légitimer de façon incontestable sa candidature au Ballon d'Or France Football.
Certes, la vérité de juillet n'est forcément celle de novembre. Et son sacre en Ligue des champions, avec Liverpool, lui offre un joli marchepied vers la gloire. Mais son échec lors de cette compétition internationale risque d'influencer très fortement les jurés en fin d'année. Sa chance, peut-être, c'est que Lionel Messi, 3e de la Copa América avec l'Argentine, ne peut pas non plus arguer d'un trophée continental acquis avec sa sélection.
Le classement du Ballon d'Or France Football 2018
Seulement demi-finaliste de la Ligue des champions, le génie du FC Barcelone n'a qu'un Championnat d'Espagne à se mettre sous les crampons en 2019, assortie de la 1re place au classement des buteurs de la même Liga (36).
Bien moins prolifique que le Soulier d'Or européen (voir chiffre), Cristiano Ronaldo peut en revanche accompagner le Championnat d'Italie raflé avec la Juventus d'une victoire en Ligue des nations, avec le Portugal. Il s'agit d'une compétition mineure, même pas directement qualificative pour l'Euro 2020, mais un titre, certes, honorifique, ne peut pas nuire au moment des votes.
Ceux-ci se porteront peut-être, dans quelques mois, vers d'autres vainqueurs de la C 1, le Néerlandais Virgil van Dijk ou Sadio Mané, toujours en course avec le Sénégal sur le sol égyptien. Un quart de finale face au Bénin, mercredi, attend l'ancien attaquant de Metz, qui devra néanmoins pulser son niveau de jeu, décevant jusque-là, dans un tournoi peu propice aux emballements individuels. Si Salah a peut-être perdu le Ballon d'Or, hier, ce n'est pas encore le cas des Reds.
Lionel Messi a inscrit en club 51 buts en 2018-2019, contre 39 à Kylian Mbappé, 28 à Cristiano Ronaldo, 27 à Mohamed Salah et 26 à Sadio Mané.
Réagissez à cet article
500 caractères max