B. Silva et B. Mendy sont amis depuis leur passage à Monaco. (S. Stacpoole/Presse Sports)
Angleterre - City

Bernardo Silva (Manchester City) suspendu un match pour son tweet controversé sur Benjamin Mendy

L'enquête ouverte par la Fédération anglaise pour « racisme » à l'encontre du Portugais a abouti à un match de suspension, une amende et un cours d'éducation.

Alors que les deux joueurs sont coéquipiers sur le terrain et amis dans la vie privée, Bernardo Silva avait publié un message maladroit sur les réseaux sociaux en septembre, comparant Benjamin Mendy à l'emblème des sucreries espagnoles Conguitos. Si son entraîneur, Pep Guardiola, l'avait ardemment défendu à plusieurs reprises, la FA avait, elle, ouvert une enquête pour « racisme ».
L'instance a rendu ce mercredi son verdict à l'encontre du Portugais : un match de suspension, une amende de 50 000 livres (soit environ 58 300 euros) et un cours d'éducation, auquel il devra assister dans un délai de quatre mois. La Fédération a considéré que le tweet était une « infraction aggravée », en raison de la référence à « la race/couleur de peau/origine ethnique ».
Bernardo Silva, qui risquait une suspension de six rencontres, manquera donc la prochaine partie des Citizens en Premier League. Ce qui est loin d'être anecdotique dans la mesure où l'actuel quatrième du Championnat accueillera Chelsea, troisième, le samedi 23 novembre (18h30).
Réagissez à cet article
500 caractères max
pacopacer 13 nov. à 22:11

Honte à la fédération anglaise qui se fait du fric sur le dos du racisme !

pacopacer 13 nov. à 20:44

Honte à la fédération raciste anglaise !Condamner un geste de profonde amitié entre joueurs et choquant et injuste !Il devrait s’auto condamner pour leur inaction voire leur complicité dans les vrais actes de racisme !

cris18 13 nov. à 20:34

Vraiment n importe quoi... Appelé çà du racisme c est enlever l importance du vrai racisme..

ADS :