David Alaba était titulaire avec le Bayern contre Düsseldorf. (Frank Hoermann/SVEN SIMON/Atp/frank hoermann/sven simon/po)
Allemagne - Bayern Munich

Bayern Munich: David Alaba évoque sa prolongation

Après sa victoire contre Düsseldorf (5-0), le défenseur s'est prononcé sur sa prolongation de contrat au Bayern Munich. L'Autrichien est encore lié au leader de la Bundesliga jusqu'en 2021.

Repositionné en défense centrale avec succès au Bayern Munich, David Alaba apprécie ce nouveau poste. L'international autrichien (70 sélections) l'a encore répété après la large victoire de son club, ce samedi, contre le Fortuna Düsseldorf (5-0). « Je suis satisfait de mon rôle même si j'ai parfois encore envie d'aller de l'avant, a avoué l'ex-latéral gauche au micro de Sky Allemagne. Mais je prends du plaisir en ce moment à jouer ce football. »
Le Bayern Munich file vers son huitième titre d'affilée avec dix points d'avance - mais un match en plus - sur le Borussia Dortmund à cinq journées du terme. Il affiche la meilleure défense de Bundesliga avec 28 buts encaissés en 29 journées à la grande joie d'Alaba, aligné en charnière, face au Fortuna, avec Lucas Hernandez qui est toutefois sorti à la pause après des douleurs aux adducteurs.

Il a adoubé Davies pour lui succéder comme latéral gauche

Sous contrat jusqu'en juin 2021, l'Autrichien s'est plutôt montré optimiste sur une prolongation. « Nous verrons ça dans les prochaines semaines, pronostique le défenseur de 27 ans. Je suis concentré sur l'essentiel. Nous n'avons pas fixé de deadline. » Il s'est aussi félicité des performances d'Alphonso Davies (19 ans), son successeur, à gauche de la défense bavaroise. « C'est un garçon plein de gaz. Il est à l'écoute pour progresser. Il montre une volonté d'apprendre en permanence. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
fox.berti 1 juin à 17:05

Alaba ,bon joueur mais même problème que Gigs par exemple , une équipe nationale Pas à la hauteur donc aucune visibilité internationale

RensenbrinkRIP 31 mai à 14:22

Joueur complet car l’entraîneur autrichien l’avait aussi fait jouer au milieu de terrain lors de l’Euro 2016 contre l’Islande (match vu avec plaisir au SDF avec ma famille dont mon petit frère qui n’est d’autre qu’un contribuant de ce forum sous le pseudo de fox.berti). Par contre, Alaba avait été nul ce jour-là. Tout le contraire des supporteurs islandais. Mon fils cadet, qui était aussi à ce match, est maintenant un grand supporteur de l’Islande. Reykjavik, nous voilà?

Heraclite 31 mai à 7:18

Ca ne vas pas arranger les affaires d'Hernandez qui enchaîne les blessures, à moins qu'il ne revienne en défense centrale et pousse Boateng sur le banc.

ADS :