26.08.2018, Coface Arena, Mainz, GER, 1. FBL, 1. FSV Mainz 05 vs VfB Stuttgart, 1. Runde, im Bild Robin Quaison (Mainz 05) im Zweikampf mit Benjamin Pavard (VfB Stuttgart) // during the German Bundesliga 1st round match between 1. FSV Mainz 05 and VfB Stuttgart at the Coface Arena in Mainz, Germany on 2018/08/26. EXPA Pictures © 2018, PhotoCredit: EXPA/ Eibner-Pressefoto/ Michael Bermel  *****ATTENTION - OUT of GER***** (EXPA/ Eibner/ Michael Bermel/EXPA/ Eibner-Pressefoto)
Allemagne - 1ère journée

Allemagne : On vous raconte le premier match solide de Benjamin Pavard avec Stuttgart

Lors de l'avant-dernière rencontre de la 1ère journée de la Bundesliga, Stuttgart se déplaçait à Mayence. Avec une défaite au bout (0-1) pour les coéquipiers d'un Benjamin Pavard titulaire. FF l'a scruté et vous raconte son match.

Il n'oubliera jamais cet été : en quelques mois, Benjamin Pavard est passé d'anonyme du public français à tube de l'été. Des chants à sa gloire pour avoir inscrit le plus beau but de la compétition et une Coupe du monde dans la besace pour le natif de Maubeuge. Mais six semaines après la finale de Moscou, Pavard retrouvait le quotidien de la Bundesliga ce dimanche avec Stuttgart sur la pelouse de Mayence. Avec un retour dans l'axe centrale de la défense, position dans laquelle il évolue outre-Rhin, et non en tant qu'arrière droit comme avec les Bleus. Dans une défense à quatre, il formait la charnière centrale avec Badstuber, Pavard s'est montré à l'aise et rassurant, retrouvant vite ses habitudes. Dans sa zone, il s'est vite imposé par son marquage, ne laissant pas beaucoup d'espaces à ses adversaires et par ses dégagements qui permettaient d'écarter le danger (12 dégagements - plus gros total de la partie). Pour sa première rencontre de la saison, le Français n'a pas semblé souffrir du rythme imposé, au contraire de son compatriote allemand qui a été en difficulté une grosse partie du match. Sur le but encaissé par Stuttgart, c'est d'ailleurs lui qui se fait prendre de vitesse par Quaison qui s'offrait un deux contre un face à Pavard, logiquement remporté par les attaquants de Mayence (1-0, 76e, but d'Ujah). Une action qui a failli se reproduire à l'identique dans le temps additionnel (90e+2).

Une autre dimension à Stuttgart pour Pavard ?

Le récent champion du monde est resté discret balle au pied se contentant d'être impliqué défensivement et propre dans ses interventions. Il sort de cette partie avec une seule petite faute sans gravité au compteur. Un point fort de Pavard qui avait terminé avec seulement deux cartons jaunes la saison dernière. Dans sa relance, il a souvent eu tendance à s'appuyer sur ses latéraux, jouant assez peu vers l'avant hormis pour dégager des ballons qui traînaient. En fin de match, après l'ouverture du score de Mayence, il a tout de même essayé de se projeter un peu plus vers l'avant pour apporter le surnombre offensif. Cette fois-ci, pas de frappe de bat*** mais une solide prestation défensive, malgré la défaite. De quoi imaginer qu'il va prendre une autre dimension au sein du VfB ?
Najim Medini
Réagissez à cet article
500 caractères max