Espagne

Alcacer porte l'Espagne contre le pays de Galles

Auteur d'un doublé, Paco Alcacer a parfaitement fêté ses retrouvailles avec la sélection espagnole en inscrivant un doublé face à de faibles Gallois (4-1).

À Cardiff, jeudi soir en amical, l'Espagne est facilement venue à bout d'un faible pays de Galles (4-1), privé de Gareth Bale, de nouveau sorti sur blessure avec le Real Madrid samedi à Alavés (0-1). Une victoire espagnole marquée par le retour en grâce de Paco Alcacer.
En feu avec Dortmund, auteur de six buts sur ses trois dernières sorties avec le club allemand toutes compétitions confondues (cinq en Bundesliga et un en Ligue des champions), l'attaquant de 25 ans a inscrit son deuxième doublé en sélection, trois ans après ses deux derniers buts avec la Roja, le 9 octobre 2015 (4-0 contre le Luxembourg).
Paco Alcacer n'avait plus été appelé avec l'Espagne depuis deux ans, lors du rassemblement d'octobre 2016. Sa dernière sélection remontait au 27 mars 2016 (0-0 en Roumanie).
L'attaquant, prêté au Borussia par le Barça, a ouvert le score d'une frappe limpide dans la lucarne de Hennessey après une remise de Saul Ñiguez (8e), puis a profité d'une mésentente entre Wilson et Allen pour marquer un but plein d'instinct (3-0, 29e).
Entre-temps, Sergio Ramos avait encore fait parler son jeu de tête sur un coup franc de Suso (2-0, 19e), dont la superbe frappe enroulée a trouvé la barre (59e).
Les remplaçants se sont également illustrés, puisque Marc Bartra, entré à la pause à la place de Ramos, a ensuite débloqué son compteur en sélection (4-0, 74e) sur un corner de Koke, qui avait suppléé Saul Ñiguez (46e). Vokes a réduit l'écart de a tête en toute fin de match (1-4, 89e).
Les hommes de Luis Enrique signent un troisième succès de rang, après leur victoire en Ligue des Nations en Angleterre (2-1) et contre la Croatie (6-0). Le fiasco de la Coupe du monde (élimination en huitièmes de finale) paraît déjà loin.

Luis Enrique : «Je suis très content des trois attaquants»

Réagissez à cet article
500 caractères max