mbappe lottin (kylian) (ROBERT JEAN FRANCOIS/L'Equipe)
à lire dans FF

À lire cette semaine dans France Football : Kylian Mbappé, hautes responsabilités

Puisque l'attaquant du PSG a réclamé davantage de pouvoir, des observateurs ont planché pour en trouver à sa taille.

La soirée des trophées UNFP touchait à sa fin. Ne restait plus qu'un prix à décerner. Celui du «Meilleur joueur de la saison», accordé, sans surprise, à Kylian Mbappé. Sur scène l'attaquant parisien remercie l'assistance, distribue les remerciements, avant de se lâcher. Complètement. «Je sens qu'il est temps pour moi d'avoir plus de responsabilités. Peut-être ici à Paris, j'en serais heureux, ou alors peut-être ailleurs pour un nouveau projet.» La bombe est lâchée. Les réseaux sociaux s'enflamment, la presse avec. En Espagne, on le voit déjà signer au Real. Chacun y va de son interprétation. Jusqu'à la publication d'un tweet, fin juin, pour calmer tout le monde. «Ici c'est Paris 19/20.» Le message est clair. Kylian Mbappé veut poursuivre son aventure dans la capitale. Avec des responsabilités. Mais lesquelles ? 

Lire aussi : Le sommaire du nouveau numéro
«Il fait partie des trois, quatre meilleurs joueurs du monde, il ne doit pas avoir peur de s'exprimer.» (Carlos Bianchi)
FF a fait le tour du milieu pour choper des pistes. «Que le club le laisse assumer ce qu'il réclame, nous a expliqué l'ancien Parisien Youri Djorkaeff. Il a les épaules pour le faire. Et même s'il a des absences cette saison, il ne faudra pas lui tomber dessus en répétant qu'il a réclamé plus de responsabilités en début de saison. Il a le droit d'avoir des absences. Il est jeune. Il faut être tolérant avec lui. Il donne déjà tellement...» L'ancien attaquant parisien Carlos Bianchi a une autre idée. «Il fait partie des trois, quatre meilleurs joueurs du monde, il ne doit pas avoir peur de s'exprimer. Il a l'air d'être quelqu'un de très équilibré, il ne doit pas hésiter à prendre la parole. Les joueurs écoutent les très bons joueurs.» L'ancien Parisien Jérôme Alonzo va encore plus loin. «Humainement, c'est un leader. Qu'on lui file un double des clés. C'est un mec que les gens aiment. Neymar, les gens ne l'aiment plus. Tuchel doit aller vers Kylian, lui parler, parfois le laisser faire, l'observer, s'appuyer dessus. Il crie son envie de réussir. Que le club en profite en le laissant assumer.» Y'a plus qu'à.

Olivier Bossard

Pour retrouver l'intégralité de notre dossier consacré à Kylian Mbappé, rendez-vous en kiosque mardi ou dès lundi à partir de 18 heures en version numérique en cliquant ici.
Réagissez à cet article
500 caractères max
oskare68 23 juil. à 17:50

Celui il commence tout doucement a me gonfler.Jveu ceci,jveu cela sinon je m'en vais.Maître chanteur Mr M'Bappé ?.Lui aussi veux commencer a faire sa loi.Ce n'est plus le même M'Bappé.Ney a déteint sur lui.Cela se voit et s'entend

Avoce 23 juil. à 12:53

D'accord

98slouggy 22 juil. à 16:59

C'est n'importe quoi, il a eu les responsabilités face à Manchester united et au final c'était un zéro pointé, il est pas encore capable de faire le jeu, de mener une attaque. Les qataris gèrent très mal leur équipe

ADS :