Soccer Football - Champions League Semi Final Second Leg - Liverpool v FC Barcelona - Anfield, Liverpool, Britain - May 7, 2019  Liverpool's Georginio Wijnaldum celebrates scoring their third goal   REUTERS/Phil Noble (Reuters)
Ligue des Champions - Liverpool

5 choses à savoir sur Georginio Wijnaldum, auteur d'un doublé contre le Barça avec Liverpool

A 28 ans, Georginio Wijnaldum n'est pas le plus connu des joueurs de Liverpool. Auteur d'un doublé mardi soir contre le Barça après être entré en jeu à la pause, il en est pourtant devenu un des héros. Voici cinq choses à savoir sur lui.

Formé au Sparta, il est passé pro chez le rival, le Feyenoord

Très vite repéré au pays, Wijnaldum intègre le Sparta Rotterdam dès l'âge de sept ans, en 2007. Il y fait une bonne partie de sa formation, avant de rejoindre le grand rival, le Feyenoord, à quatorze ans. Il joue d'abord en U15, puis en U17 et en U19 avant de passer pro en 2007. Au total, il a disputé 154 matches officiels avec l'équipe A, pour 56 buts inscrits et 24 passes décisives.
Wijnaldum sous le maillot du Feyenoord. (PICS UNITED/PRESSE SPORTS/PRESSE SPORTS)
Wijnaldum sous le maillot du Feyenoord. (PICS UNITED/PRESSE SPORTS/PRESSE SPORTS)

Il est le cousin de Drenthe... et le demi-frère de Van La Parra

Le natif de Rotterdam était visiblement destiné à réussir dans le football. Frère de Giliano, l'actuel défenseur du Sparta Rotterdam, contre qui il a joué en Eredivisie, Georginio Wijnaldum a pu être inspiré par d'autres éléments de sa famille qui ont également évolué en professionnel. Il est ainsi le cousin de Royston Drenthe, ancien du Real Madrid aujourd'hui au Sparta Rotterdam. Mais il a aussi pour demi-frère (via son père) un certain Rajiv van La Parra, ancien attaquant de Caen (2008-11), désormais à Middlesbrough.

Lire aussi : Wijnaldum, prouesse mythique

Il a failli jouer au PSG

S'il a porté les maillots du Feyenoord Rotterdam, du PSV, de Newcastle et donc de Liverpool, Wijnaldum aurait très bien pu enfiler aussi la liquette du PSG. Si le joueur avait assuré à l'été 2014 qu'il avait repoussé une offre du club parisien pour prolonger au PSV, il n'avait pas hésité à lui faire un appel du pied un an plus tard. «La saison dernière, j'avais été blessé, je n'avais pas confiance en mes capacités, avait-il confié à Helden, un magazine néerlandais. Quand on rejoint le PSG, c'est pour y jouer. Aujourd'hui, je suis tout neuf. Et maintenant, serais-je prêt pour le PSG ? Absolument. Beaucoup plus.» Sans suite, pourtant.

Il a longtemps joué plus haut sur le terrain

Avant d'être repositionné milieu relayeur par Jurgen Klopp, Wijnaldum évoluait beaucoup plus haut sur le terrain. Si le néerlandais a inscrit son premier doublé en Ligue des champions mardi soir, il marquait beaucoup plus avant. Au cours de sa carrière, il a même mis deux quadruplés, un en 2011 avec le Feyenoord Rotterdam et l'autre en 2015 avec Newcastle. A ce jour, il a inscrit plus de cent buts en professionnel...

Il n'a eu besoin que de quatre minutes pour marquer en sélection

Wijnaldum a connu sa première sélection avec les Pays-Bas en 2011, à l'âge de 20 ans, contre Saint-Marin en éliminatoires pour l'Euro 2012. Profitant de la faiblesse de l'adversaire, son coach d'alors, Bert van Marwijk, le lance dans le grand bain à la 86e minute en lieu et place d'un certain Kevin Strootman. Il trouve tout de même le temps d'inscrire son premier but sous le maillot national, du gauche. Celui du 11-0, score final. A ce jour, il compte 55 capes, pour 11 buts. - B. Ro., avec N.J.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :