iniesta (andres)  06/05/2009. Champions League Football. Semi Final, 2nd Leg. Chelsea v Barcelona. Andres Iniesta hits the shot that sends Chelsea crashing out of the Champions League. London, UK. Photo: Offside/Steve Bardens. (Steve Bardens/OFFSIDE/PRESSE S/PRESSE SPORTS)
Top 50 des plus beaux buts en Ligue des Champions

[VIDEO] Andrés Iniesta face à Chelsea à la 36e place de notre Top 50 des plus beaux buts de l'histoire de la Ligue des champions

Au coeur de notre semaine spéciale Ligue des champions (1992-2020), FF vous a concocté son Top 50 des plus beaux buts de l'histoire de la compétition. A la 36e place, le but inoubliable d'Andrés Iniesta pour qualifier le Barça en finale de la Ligue des champions.

«It's a fucking disgrace.» Vous vous souvenez forcément de ces mots, de cette énorme colère de Didier Drogba après l'élimination de son Chelsea en demi-finales de la Ligue des champions, à Stamford Bridge face au Barça. Après le 0-0 de l'aller au Camp Nou, tout restait indécis pour le retour. Avec, en jeu, une place pour la finale. Dans un match où deux buts vont rester dans l'histoire de la compétition. Si on aura l'occasion de revenir plus tard dans ce Top 50 sur l'ouverture du score de Michael Essien, l'égalisation va être également mythique. Pour le résultat et la dramaturgie de ce match, le Barça empochant sa qualification à la 93e minute sur son premier tir cadré. Mais aussi par la qualité technique d'Andrés Iniesta.

Retrouvez ici l'ensemble de notre Top 50 des plus beaux buts de l'histoire de la Ligue des champions (1992-2020)

«Il a le mérite d'avoir marqué le but le plus important de sa vie»

Alors que les Espagnols étaient à dix depuis l'expulsion d'Eric Abidal en milieu de seconde période, l'élimination se rapprochait toujours plus dans ce match. Surtout que Chelsea parvenait à contrôler les assauts adverses. Sauf le dernier. Sur la gauche, Michael Essien ne pouvait dégager correctement le ballon qui revenait sur Lionel Messi à l'entrée de la surface. La Pulga servait Iniesta qui, sans élan, à vingt mètres, envoyait un amour d'extérieur du pied imparable pour Petr Cech. Dingue. «Je suis très, très heureux pour lui, qu'il soit l'auteur de ce but historique, savourait Guardiola après la partie. Il a le mérite d'avoir marqué le but le plus important de sa vie.» Drogba, avec plusieurs situations de penaltys oubliés par Monsieur Ovrebo, ne pouvait pas en dire autant.
 
Les deux onze de départ ce 6 mai 2009
Chelsea : Cech - Bosingwa, Alex, Terry, Ashley Cole - Ballack, Essien - Malouda, Anelka, Lampard - Drogba. Entraîneur : Guus Hiddink.
FC Barcelone : Valdés - Daniel Alves, Yaya Touré, Piqué, Abidal - Busquets, Xavi, Seydou Keita - Iniesta, Eto'o, Messi. Entraîneur : Pep Guardiola.
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :